savoir-vivre > Society
écrit le 5 août 2019
modifié le 2 août 2019

Les 5 snobismes de l’été

Nos gimmicks de saison. Futiles mais furieusement indispensables !

1- Le dire avec un biscuit

Il faut savoir parfois se passer de mots. Surtout lors d’une rupture. Avec un biscuit, ça passera forcément mieux. Ou pas. Mais ça vaut le coup d’essayer. www.ecrismoiunbiscuit.net


2- Le fried chicken caviar

Petrossian s’associe au chef Gregory Marchand pour imaginer une recette de street food accompagné de caviar Daurenki®… À déguster au FTG (9,rue du Nil, Paris II).


3- Primeur d’exception

On s’approvisionne en légumes et fruits au même endroit que Le Meurice ou Les Airelles. Chez La Maison Colom qui dispose désormais d’un espace pour les particuliers au Lafayette Gourmet.


4- Dentifrice confidentiel

Parce que notre sourire mérite le meilleur. Cette pâte italienne de chez Marvis créée en 1958 contient de la pierre d’alun polissant les dents sans les décaper.


5- Échapper à Google

Qwant est le premier moteur de recherche européen qui donne accès à l’ensemble du web, aux dernières actualités et aux réseaux sociaux sans être traqué. Le respect de la vie privée en somme.

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Les 5 snobismes de Juillet-Août lire
Les 5 snobismes de la rentrée lire
Tour de France des rosés : Une couleur qui gagne du terroir lire
Vins du nouveau monde : Nos plus belles conquêtes lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #137



Commander Montres #116

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique