savoir-vivre > Society
écrit le 26 octobre 2018
modifié le 1 novembre 2018

Les 5 snobismes d’automne

1 – Aller chez Degand

Direction Bruxelles. La Maison Degand vient d’être entièrement rénovée, de fond en comble, de haut en bas. Tout y est art. Art de vivre, art de recevoir, art de la belle façon, art du détail. Bref, du grand Art !


 

2 – Déguster un Rostoff

C’est le wrap le plus chic de Paris… Une gourmandise à emporter signée Petrossian à base œufs de saumon, avocat, estragon, gingembre… Parfait accompagné de la vodka au caviar Guillotine. À en perdre la tête !


3 – Faire un bain de forêt

Une balade dans les bois réduirait le stress et renforcerait le système immunitaire. Née au Japon, le shinrin yoku ou sylvothérapie prône les bienfaits des arbres sur la santé. Alors, en route, on reconnecte ses sens avec la nature !


4 – Arborer le tote bag Monsieur

C’est le dernier chic  pour transporter votre ordi ou vos dossiers (ou votre magazine préféré). En flanelle grise super 120’s à rayures tennis signé Vitale Barberis Canonico, 31 x 34,5 cm, vous le trouverez sur la Boutique de Monsieur.fr.


 

5 – Ne jurer que par Yuka

Par quoi ? C’est l’appli qui cartonne : Yuka ou comment savoir ce que contiennent les produits que nous consommons en scannant leur code-barres. Si l’aliment ou le cosmétique comporte des risques pour la santé, l’appli vous en conseille un autre. Assez addictif.

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Le monde perdu de la Cafe Society lire
Les 5 snobismes de juillet lire
La folie « Supreme » lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #133



Commander Montres #113

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique