Conseils > Comment bien s’habiller
écrit le 3 juillet 2018
modifié le 3 juillet 2018

8 Questions de style fondamentales

Les réponses aux questions que vous vous posez en matière d'élégance. Un retour sur les règles de base pour pouvoir mieux les contourner.

Steve McQueen en blouson Harrington Baracuta.


Steve McQueen en blouson Harrington Baracuta.

TEE-SHIRT : COL ROND OU COL V ?

C’est l’éternel débat ! Outre la matière (100 % coton voire en lin pour supporter les chaleurs estivales), le « col rond » convient à toutes les morphologies. Mais il est surtout infiniment plus élégant : uni, blanc ou gris clair, bien ajusté et assez court, il complètera une veste casual, un pull ou un cardigan…associations que ne permet pas le « col V » en raison de son échancrure. Cette version a néanmoins l’avantage de mettre en valeur un torse bien musclé.


QUELS BRACELETS CHOISIR ?

Osez le mélange et limitez-vous à 4 par poignet, au risque de passer pour le fils spirituel du capitaine Jack Sparrow (le pirate interprété par Johnny Depp) : trop de bracelets tuent le bracelet ! Qu’ils soient tressés, en cuir, à tête-de-mort, brésiliens, à boules en bois ou à perles, les Italiens en sont friands comme Diego Della Valle ou Luca Cordero di Montezemolo. Le célèbre chemisier G-Inglese commercialise de magnifiques brins de coton parés de la fleur bicolore emblématique de la marque : une vraie réussite. Le site américain trashness.com propose de très jolis bracelets à perles et ancres à des tarifs plus que raisonnables.


PEUT-ON PORTER LA CHEMISE PAR-DESSUS LE PANTALON ?

Oui…mais à une seule condition : elle doit être courte et, surtout, sans veste. Remplacez votre blazer par un blouson demi-saison (un Valstar en peau par exemple) pour casser les codes et offrir une tenue plus équilibrée. Autre option : portée sous un pull col rond ou un cardigan et un chino, laissez, subtilement, dépasser le bas de votre chemise de quelques centimètres ce qui conférera un côté « négligé recherché », du meilleur effet.


QUELLES BASKETS BLANCHES CHOISIR ?

Difficile de se promener en ville sans croiser au moins une dizaine de fois par jour un homme chaussé de Stan Smith, LA basket blanche passe-partout mais terriblement stéréotypée. Démarquez-vous, au même tarif, en allant chez Ellesse (la Monaco), Veja (si vous êtes éco-friendly), Clae (la Bradley), Le Coq Sportif (la Arthur Ashe) ou Jim Rickey (la Chop). Et si vous êtes adeptes des sneakers blanches, un peu plus habillées, courez chez Emling ou National Standard.


QUEL BLOUSON PORTER QUAND IL FAIT CHAUD ?

Alternative à la veste dépareillée, le blouson se choisit, aux beaux jours, de préférence en coton et non doublé, pour plus d’aisance et réduire les effets fâcheux de la transpiration. Il se porte sur un tee-shirt uni, un polo ou une chemise en lin. Beige, kaki ou bleu marine sont des coloris qui faciliteront les combinaisons. Doté d’une fermeture éclair et d’une légère doublure écossaise, le Harrington (Baracuta), pièce maîtresse de la garde-robe de Steve McQueen, est un modèle du genre.


L’ÉTÉ : CASQUETTE OU CHAPEAU ?

Si vous êtes un sportif dans l’âme et, de surcroît, fana de baseball, optez pour la casquette qui ne se limite qu’aux tenues très streetwear. Sinon, le chapeau s’impose ! Rangez votre béret et orientez-vous vers les modèles en feutre (Fedora ou Trilby) qui s’adaptent, sauf aux climats très pluvieux, à toutes les situations demi-saison et hivernales, ou vers son équivalent estival en paille tressée, le Panama. Parfait avec un jean, un polo et des Spring Court dans les tribunes de Roland-Garros.


QUE PORTER AVEC UN PANTALON BLANC ?

Trop souvent boudé (à tort) par les Français, c’est une pièce centrale du style italien. En version chino, porté court, fitté, étroit en bas (17cm) et avec revers retroussés pour renforcer son côté estival, il sublimera toute tenue casual : veste non doublée à poches plaquées bleu marine, gris clair ou tabac et chemise bleu clair négligemment ouverte. Des mocassins, pieds nus ou avec des chaussettes plutôt vives, parachèveront votre look très… napolitain.


QUELLES CHAUSSURES PORTER SANS CHAUSSETTES ?

Le mocassin (ou loafer) reste la référence en la matière, déclinable à l’envi : en veau velours non doublé, en cuir (le Andy de Berluti ou le fameux 180 de Weston), à pampilles (Officine Creative) ou à picots (Tod’s évidemment). Côté chaussures à « lacets », les Buck (si chères aux preppies) et les Derby Oxford en nubuck sont également un très bon choix. Et pour éviter les conséquences désagréables de la transpiration, pensez aux chaussettes invisibles.

Si vous avez aimé, partager
Article par Patrice Brandmeyer
Dans la même
rubrique


8 Questions de style fondamentales lire
8 Questions de style fondamentales lire
4 Trolleys parfaits lire
Les bons jeans bruts : comment choisir lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #134



Commander Montres #114

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique