montres > Les montres de
écrit le 8 août 2018
modifié le 8 août 2018

s'il y a bien un sujet avec lequel on ne plaisante pas sur un tournage avec Brad Pitt, c'est celui des montres

L'acteur et producteur américain est aussi connu pour son impressionnante collection de montres. Elle recèle quelques surprises et des pièces originales.

Les réalisateurs le savent bien : s’il y a bien un sujet avec lequel on ne plaisante pas sur un tournage avec Brad Pitt, c’est bien celui des montres. L’acteur et producteur américain ne cache pas sa passion assez dévorante du sujet. Son impressionnante collection de montres, en particulier de Rolex et de Patek Philippe, est connue et a fait l’objet de bien des commentaires. À chaque apparition publique ou pendant ses vacances, l’acteur est scruté par ses fans et une très belle montre complète généralement la panoplie.

Côté Rolex, ce sont essentiellement des modèles Day-Date ou Daytona, la plupart du temps montées sur bracelet Président, mais aussi une GMT Master II en version tout en or qui avait fait sensation lors de la première du film Inglorious Bastards en 2009.

Un premier gros cachet

Une belle marque de réussite pour ce natif de Shawnee dans l’Oklahoma devenu une star mondiale. Repéré dans une publicité pour Levi’s, Brad Pitt sort de l’anonymat grâce à un petit rôle dans le film Thelma & Louise de Ridley Scott en 1991. C’est avec ce premier gros cachet qu’il s’est offert sa première Rolex, puis, rapidement après, une Breitling Aerospace qu’il affectionne particulièrement, puis une Breitling Emergency.

Avec le succès, sa collection ne va cesser de s’accroître et de progresser en sophistication. Fasciné par Patek Philippe, il arbore volontiers une Nautilus en platine. Mais bien d’autres pièces moins répandues prennent place dans ses écrins, comme une Ellipse d’Or jumbo des années 70, en or blanc, portée notamment dans le film By the Sea.

L’acteur sait aussi imposer ses choix personnels pour promouvoir des maisons qu’il apprécie, comme la marque de niche Terra Cielo Mare, avec la TMC Orienteering PDV Watch sur le tournage de World War Z, en 2013.

Trois millions de dollars

Les deux pièces maîtresses signées de la manufacture indépendante genevoise sont une rare montre à complication de 1952, en platine, offerte par Angélina Jolie en cadeau de mariage, d’une valeur estimée à 3 millions de dollars, et, bien sûr l’exceptionnelle Référence 5016A-010 en acier. Une montre répétition minute à tourbillon et quantième perpétuel à date rétrograde. Une pièce unique mise en vente lors de la vente aux enchères caritatives Only Watch en 2015 et acquise par l’acteur pour près de 10 millions de dollars. Le fin du fin.

Duke Ellington 

Depuis, cet amateur exigeant, qui possédait déjà une très intéressante montre Tank à guichet de Cartier, dans la version de 1997 en or, en hommage au modèle de 1929 porté à l’époque par Duke Ellington, que le comédien admire particulièrement, s’est aussi offert un Chronomètre Bleu de F.P. Journe. La première particularité de cette montre réside dans le fait qu’elle est entièrement réalisée en tantale, un métal rare de couleur gris bleu. L’acteur possède aussi une Lange 1 Time Zone, une montre en or rose de la manufacture allemande A. Lange & Söhne, permettant la lecture de l’heure dans deux fuseaux horaires.

Des marques de niche

Des choix très précis et de connaisseur. Il en va de même à l’écran, où le comédien impose assez volontiers ses choix, parfois moins convenus ou immédiats qu’on ne le pense. Si, à l’époque où il était sous contrat avec TAG Heuer, il arborait souvent une Carrera, il n’hésite pas à mettre en lumière des marques de niche qu’il apprécie, comme les bracelets sur mesure Red Monkey dont il porte des créations bien visibles dans Ocean’s 13 ou The Mexican avec ses montres personnelles. Autre coup de coeur, la jeune marque Terra Cielo Mare (TCM) dont Brad Pitt porte un modèle dans le film World War Z. Quelle sera la prochaine ? Une des nouvelles Breitling Navitimer 8, puisque l’acteur fait désormais partie du casting sélectionné par George Kern pour le renouveau de la marque suisse. Action.

Si vous avez aimé, partager
Article par Frédéric Brun
Dans la même
rubrique


Andy Warhol lire
Au poignet de… George Clooney lire
Oris : l’éthique d’un horloger lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #131



Commander Montres #112

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique