Style > Chaussures
écrit le 24 mars 2020
modifié le 24 mars 2020

Bichonner ses souliers : mode d'emploi

À défaut de cirer les pompes de votre patron, occupez intelligemment votre temps de confinement en cirant les vôtres. Voici les 5 conseils de David El Hayani, notre « gentleman cireur » du concept itinérant Reflets de cuir.

1- Ôter lacets et embauchoirs pour travailler plus facilement.

2- Nettoyer avec un lait pour cuir (en mettre peu), dépoussiérer les tours de semelle avec une brosse à dents (tout est dans le détail).

3- Crémer les souliers avec une crème nourrissante en pot de verre de la bonne couleur (préférable à l’incolore).

4- Brosser énergiquement puis cirer, toujours avec la bonne couleur, en mouvements concentriques et avec toujours peu de produit. Ne pas oublier la semelle.

5- Remettre lacets et embauchoirs et passer au glaçage de l’avant du soulier, en alternant subtilement cirage et un peu d’eau. La réussite du glaçage a presque une dimension artistique, il faut que le cuir « glisse plutôt qu’il crisse ». Et attention ! Le glaçage est à réserver aux richelieus et bottines, les derbies et les mocassins étant à proscrire en la matière.

 

Si vous avez aimé, partager
Article par David El Hayani
Dans la même
rubrique


Bi-matière lire
Bien dans ses baskets lire
Home sweet home lire
Le bonheur de la veste d’intérieur lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #141



Commander Montres #119

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique