écrit le 28 juin 2017
modifié le 26 octobre 2017

l’Aquanaut Patek Philippe : le plus beau fuseau

Son histoire
Lancée à Bâle en 1997, l’Aquanaut est plus baroudeuse que son aînée, la Nautilus. De construction classique en trois pièces, elle est équipée d’un bracelet composite. Légèrement liftée en 2007, elle est déclinée cette année en une exceptionnelle version 42 mm en or gris équipée d’un calibre 5650 issu du Patek Philippe Advanced Research. Probablement le plus beau mouvement double fuseau du monde.

Ses caractéristiques
La série anniversaire à 500 pièces de l’Aquanaut, réf. 5168 G, est la première Aquanaut en métal précieux. Son calibre issu du Patek Philippe Advanced Research est d’une très grande précision (-1 à + 2 sec./jour) grâce à son Spiral Spiromax® en Silinvar®. La commande du 2e fuseau se fait par le système « guidage flexible », une première mondiale.

Ses inconditionnels
Lorenzo Cifonelli, Professeur Simon Henein, Philippe Stern.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa rédaction
Dans la même
rubrique


L’ art de l’apéro en visio lire
L’ART DU « STACKING » lire
La Tod’s pash lire
Le pull sans manches lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 151 (version digitale)



Commander Montres 125 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique