écrit le 28 juin 2017
modifié le 26 octobre 2017

Le blouson denim sous la veste : La touche cool

Son histoire
Dans les années 90, la veste en jean sous le blouson (en particulier le bomber) était le top de la hype. Presque 20 ans plus tard, on monte en gamme, et c’est sous la veste de costume ou le blazer qu’on la porte. Deux avantages : le denim permet de casser une tenue un peu trop formelle (le fameux « twist »). Boutonnée jusqu’en haut, la veste denim sera un très bon isolant. Notamment en scooter. Bien sûr on l’oublie lorsque le thermomètre affiche -15°C. Le denim ne fait pas non plus des miracles.

Ses caractéristiques
Toute la difficulté va être dans le choix de la veste denim qu’il ne faut pas choisir trop large, ni trop délavée ni trop foncée. Et surtout pas avec des patchs. La classique en jean brut de chez Levi’s est parfaite.

Ses inconditionnels
Brunello Cucinelli, Lapo Elkann, Pharrel William.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa rédaction
Dans la même
rubrique


Le blouson « suède » lire
Le blouson Good Life : Authentique lire
La pelisse lire
La Tod’s pash lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 152 (version digitale)



Commander Montres 126 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique