écrit le 12 août 2017
modifié le 25 juin 2018

Le derby à double boucle : l'incontournable signé John Lobb

Devinette. Il est un modèle emblématique de la maison Lobb. Sa création remonte à 1945, et c’est un descendant du bottier anglais qui l’a imaginé. Il porte d’ailleurs son prénom. À bout droit, réalisé à partir de trois pièces de peau, il est en cuir grainé mais peut se décliner (sur commande) dans les peausseries les plus folles. C’est bien sûr du William dont on parle, de ce derby star qui ne semble pas prêt à jeter l’éponge.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa Rédaction
Dans la même
rubrique


Le cubi, c’est chic ! lire
Le double boucle de Santoni lire
La cravate club lire
Les bretelles lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 150 (en version digitale)



Commander Montres 125 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique