écrit le 1 décembre 2021
modifié le 1 décembre 2021

LA METEOR : UNE ROYAL ENFIELD POUR TOUS !

Monsieur a testé une des dernières petites machines du mythique constructeur de motos d’abord anglais et désormais indien. Verdict ? Accessible, fun et abordable.

Chevaucher une Royal Enfield est avant tout un état d’esprit. Né à Redditch en Angleterre en 1901 et, depuis 1994, aux mains de la compagnie indienne Eicher Motors, le constructeur mythique de motos reste plus que jamais dans la course. Incontournable en Inde, la marque qui fête cette année ses 120 ans, accélère aujourd’hui son développement en Europe et notamment en France.

British Roots, Indian Soul

Si Royal Enfield sait être innovant, le constructeur revendique aussi haut et fort son identité ainsi que ses racines – « British Roots, Indian Soul ». Singulières et différentes de toutes les autres machines, ses motos génèrent une sympathie et un attachement particuliers que l’on soit passager, pilote ou tout simplement spectateur amusé. Quel que soit le modèle, l’âme de la marque réside dans la moto. L’esprit vintage demeure avec désormais des moteurs modernisés et des options de connectivité.

Produites en Inde mais conçues et pensées au Royaume-Unis ainsi qu’à Chennai (la capitale du Tamil Nadu, au Sud de l’Inde), ces engins et, particulièrement la Meteor, un des derniers nés – celui que nous avons essayé –, synthétisent parfaitement le style d’hier et le monde d’aujourd hui, en quête de liberté, d’authenticité mais aussi de fiabilité. Sans parler du budget, on ne peut plus accessible…

Une néo-vintage de 350cc

Les moyennes cylindrées labelisées EURO 5 ont de l’avenir en milieu urbain quand on cherche une moto facile et légère, sans rien renier au plaisir authentique d’une belle machine. En 2016, l’Himalayan avait fait sensation sur le segment tout-terrain. Deux ans plus tard, débarque un nouveau moteur bicylindre 650 cc qui équipe l’Interceptor et la Continental GT.

Deux très belles motos qui conjuguent plaisir de conduite et performances sans les vibrations des moteurs des anciennes générations. En 2021, arrive la Meteor 350 cc, un easy cruiser qui tire son nom d’une autre moto iconique de la marque dans les années 50. Une néo-vintage plus accessible que les Triumph ou Moto GUZZI sur le même segment.

Authenticité mais aussi modernité

Côté châssis et moteur, tout est nouveau avec le très agréable monocylindre de 349 cm3 associé à une boîte 5 vitesses développant 20CV avec refroidissement par Air/Huile. Côté technologie embarquée, vive l’application Google Maps native, claire et precise. Authenticité mais aussi modernité donc avec l’injection électronique et l’ABS s’il vous plaît.

Son terrain de jeu : la ville mais avec plaisir, facilité et style notamment grâce aux commandes avancées. Sans oublier l’autonomie que permet son réservoir à grande capacité (15 litres). La Meteor est souple, légère et maniable, avec une motorisation rassurante par sa puissance et reconnaissable pas sa sonorité si caractéristique, le fameux « thumb ».

« Un des principaux objectifs de Royal Enfield est d’amener le plus de personnes possibles à la moto », explique Arun Gopal, responsable des marchés EMEA de Royal Enfield. Et compte tenu de son prix très abordable, on peut l’envisager, sans problème, en complément de son scooter et pourquoi pas partir en balade autour de la ville avec des amis. Une moto idéale pour se décider enfin rejoindre la communautés des motards !


Disponible en Europe et à un rapport qualité prix imbattable (4 099 €) en 7 gammes de coloris. Garantie : 3 ans kilométrage illimité et 3 ans d’assistance routière

Si vous avez aimé, partager
Article par Nicolas Dumontier
Dans la même
rubrique


La Manufacture IWC : La version 150e anniversaire lire
La mode danse le slow lire
Deejo passe à table lire
Jouets d’hiver : 50 idées cadeaux pour lui et pour elle lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 152 (version digitale)



Commander Montres 126 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique