montres > Collectors
écrit le 13 décembre 2021
modifié le 15 décembre 2021

Nautilus, où s’arrêtera-t-on ?

La Patek Philippe Nautilus Tiffany s’est adjugée, ce week-end, à 5,74 millions d’euros. Un nouveau record.  

Pour la Patek Philippe Nautilus Réf.5711, l’année 2021 restera comme celle de tous les records. En janvier, l’annonce de l’arrêt de la référence – la plus simple de la collection Nautilus – faisait flamber la cote qui passait de 60 à 90 000 €. En avril, l’annonce surprise d’une série finale dotée d’un cadran vert était marquée par un premier record chez Antiquorum à 416 000 €. Pas mal pour une montre affichée 30 400 € officiellement en boutique mais, il est vrai, inaccessible pour un acheteur non identifié par la marque comme collectionneur authentique.

En décembre, comme ces stars qui n’en finissent pas de faire leurs adieux, Patek annonçait une nouvelle série en collaboration avec Tiffany – 170 pièces en hommage à la durée du partenariat avec la célèbre maison new-yorkaise – et en même temps déclarait que la première « cadran bleu Tiffany » serait mise aux enchères chez Phillips au profit d’une organisation caritative.

Dans le cénacle des experts, on disait qu’elle ferait 1 million… Coup de tonnerre, elle en a fait 5,74 ! Si Monsieur Thierry Stern voulait vraiment mettre fin à la spéculation en arrêtant la 5711, on peut dire qu’il a gagné. Grâce à ces coups d’éclats en salle de vente, la cote de la 5711 classique cadran bleu a presque doublé en un an passant de 60 à 120 000 € ce qui représente 4 fois le prix boutique !

Si vous avez aimé, partager
Article par François-Jean Daehn
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 152 (version digitale)



Commander Montres 126 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique