montres > Air du temps
écrit le 15 décembre 2021
modifié le 15 décembre 2021

Charité bien ordonnée…

Derrière les enchères records de la vente Phillips à New York, une disposition de la loi américaine très favorable… 

À tous ceux qui s’interrogeaient sur les prix atteints lors de la vente Phillips, du samedi 11 décembre, Rémy Delassaussé, expert Da Vinci Watches, rappelle une disposition très favorable de la loi américaine pour les ventes caritatives.

Une déduction de 5,708 millions d’euros

L’acquéreur d’une pièce peut défiscaliser le prix du lot acheté déduit du prix de la pièce en boutique. Ainsi, l’heureux acquéreur de la Patek Philippe n°1 de la série des Nautilus Tiffany aura déduit 5,74 millions d’euros moins 32 000 €, c’est-à-dire 5,708 millions d’euros tout en faisant l’acquisition d’une montre dont la valeur ne cessera de s’apprécier.

Quel beau pays que les États-Unis où l’on peut se faire un sublime cadeau de Noël, donner à une œuvre et faire un investissement très rentable !

Si vous avez aimé, partager
Article par La rédaction
Dans la même
rubrique


Bulgari Octo : la nouvelle donne lire
Chopard : voyage en première lire
Nautilus, où s’arrêtera-t-on ? lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 152 (version digitale)



Commander Montres 126 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique