Ronde du temps : Beaubleu dévoile sa collection Vitruve

Beaubleu présente trois nouveaux modèles dotés de nouvelles fonctions pour trois temporalités différentes. Et toujours ces aiguilles rondes qui offrent une lecture unique du temps qui passe. La bonne nouvelle ? Ces montres sont disponibles en précommande dès à présent. 

Lorsque naissait Beaubleu en 2017, la première collection de la marque horlogère parisienne avait surpris par ses aiguilles réinventées. C’est le cercle, la forme la plus pure en géométrie, qu’a choisi le fondateur Nicolas Ducoudert Pham, pour créer un espace qui s’anime sous le cadran de chaque modèle.

Bien plus qu’un objet

Pourquoi cette forme ? Pour Nicolas, nous sommes tous des acteurs du temps qui passe. « Nous pouvons interagir avec lui en se focalisant sur d’infimes détails ou, à l’inverse, en ne réalisant pas son écoulement lorsque les journées s’enchaînent à 100 à l’heure. »

Bien plus qu’un objet, la montre nous entraîne alors dans une véritable expérience que chacun est libre d’interpréter selon ses désirs. Les aiguilles rondes lui sont apparues comme une évidence. Elles captent l’instant, tournoient et créent un graphisme en perpétuel mouvement qui offre une mise en scène de cadran unique.

Depuis 2018, deux collections ont vu le jour, dans lesquelles chaque modèle a été produit en série limitée. D’abord sept déclinaisons au boîtier rond et cadran de 42 mm, abritant un calibre automatique, et avec comme aiguilles des heures et des minutes, deux cercles tournant autour d’un axe central. Les diamètres sont passés à 39 mm dans la seconde collection et une troisième aiguille pour les secondes s’est invitée sur les cadrans en laque colorés.

Trois temporalités différentes

Beaubleu dévoile aujourd’hui trois nouvelles références au sein d’une collection baptisée « Vitruve » en hommage au premier architecte romain. Nicolas est allé encore plus loin pour symboliser, dans le design de ses montres, sa vision poétique du temps qui s’égrène. Trois interprétations, pour trois temporalités, et donc trois expériences différentes. Comme l’aurait pensé Vitruve, c’est la proportion, l’eurythmie et l’harmonie qui ont dicté les détails de chaque modèle.

Vitruve Date : le temps présent

Trois montres automatiques en acier de 39 mm de diamètre composent cette collection. Avec encore et toujours le cercle comme signature si singulières, trois aiguilles rondes animent le cadran d’un ballet tournoyant qui ne s’arrête jamais. Dotée d’une fonction date à 6h, la Vitruve Date symbolise le temps présent, celui qui constitue le repère rythmant chaque journée. Ses lignes sont pures et brutes, elle semble sortie d’un unique bloc d’acier. Le cadran brossé, en noir ou acier, se fond dans un boîtier mat et poli.

Vitruve Origine : le temps solennel

Sans pour autant s’arrêter, le temps ralentit et s’allonge au contact de la Vitruve Origine. Les trois aiguilles circulaires s’articulent sur un double cadran, l’un fumé et l’autre guilloché. Disponible en bleu ou en cognac, le modèle Origine sonne comme une invitation à rêver.

Vitruve GMT : le temps universel

Affichant le temps d’ici et celui d’ailleurs, le dernier modèle de la collection illustre le temps universel. C’est en actionnant une couronne cachée que l’on découvre la complication GMT et c’est sur le réhaut estampillé de 12 chiffres que l’on peut lire l’heure qu’il est sur une autre partie du globe.


Collection Vitruve disponible en précommande à prix spécial jusqu’au 9 avril :

  • Vitruve Date : 740 € au lieu de 950€
  •  Vitruve Origine : 740 € au lieu de 950€
  •  Vitruve GMT : 880 € au lieu de 1110€

Après cette date, il sera toujours possible de précommander les modèles, au tarif plein.

Livraison entre juillet et septembre 2022

Pour la précommande, c’est par ici

les articles du moment