écrit le 13 janvier 2021
modifié le 13 janvier 2021

La tête dans le futur

Dans les années 60, Pierre Cardin libéra la femme et révolutionna la silhouette masculine avec ses costumes sans col qu'affectionnaient tant les Beatles. Il disait : « Le vêtement que je préfère est celui que j'invente pour une vie qui n'existe pas encore, le monde de demain. » Toujours « la tête dans le futur », il utilisait les formes géométriques – carrés, triangles et particulièrement cercles, pour mettre en valeur le corps et ses mouvements. Seules comptent les lignes et la la simplicité. Création Haute Couture, costume collection En cercles, 1971 (Photo Pierre Cardin).

Si vous avez aimé, partager
Article par
Dans la même
rubrique


« Calcéophiles », mode d’emploi lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 150 (en version digitale)



Commander Montres 125 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique