Style > Les éléments de style
écrit le 23 octobre 2018
modifié le 23 octobre 2018

Le bracelet Shamballa Jewels : Le Tibet au poignet

Histoire

Avant de créer Shamballa Jewels en 2005, les frères danois Mikkel et Mads Kornerup ont parcouru le monde, notamment la région de l’Himalaya dont ils reviennent l’esprit apaisé et inspiré. Une croyance bouddhiste les interpelle : celle de Shamballa, royaume mythique auquel seuls les hommes au karma irréprochable ont accès. De retour à Copenhague, ils imaginent des bracelets précieux en saphirs, émeraudes, perles de jade, ou diamants nimbés de sens et personnalisables à l’envi. Ce que n’a pas manqué de faire l’artiste Jay Z qui fera connaitre la griffe au monde entier. Aujourd’hui, Shamballa Jewels s’est diversifié et propose bagues, boucles d’oreilles, boutons de manchettes et colliers.

Caractéristiques

Assemblés, tressés et polis à la main au Danemark, les bracelets mêlent or 18 carats, pierres précieuses et perles – rondes ou plates – incrustées de diamants. Tous comportent une étoile de Shamballa dont les quatre branches représentent l’amour, la compassion, la joie et la sagesse.

Inconditionnels

Robert de Niro, Leonardo DiCaprio, Samuel L. Jackson, Karl.

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Le boxer-short moorea lire
Le caban lire
La cravate Ancient Madder : God save the silk lire
Le Perfecto : 90 ans, toujours dans le vent lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #133



Commander Montres #113

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique