jouets > Gadgets
écrit le 7 septembre 2020
modifié le 7 septembre 2020

Le Buggy by Berluti

Cette saison, dans le coffre à jouets du célèbre bottier, une voiture de plage. Une nouvelle démonstration de son savoir-faire et de son talent pour la customisation.

berluti buggy


berluti buggy

Entre les souliers et les beaux jouets, il n’y a qu’un pas que Berluti franchit chaque année, en titillant notre âme d’enfant. En effet, la maison est passée maître dans l’art de la customisation avec ses « toys » aussi cool qu’élégants, démontrant sa capacité à adapter ses savoir-faire ancestraux aux envies de l’époque.

On se rappelle de la corde à sauter gainée cuir, du baby-foot avec Bonzini, du BMX, du casque de moto en carbone… Sans oublier la Triumph Bonneville T120 et l’incroyable Porsche 911 Targa, deux engins qui avaient fait briller les yeux des collectionneurs avec leur cuir patiné.

Cette fois, c’est l’authentique buggy Meyers Manx que Berluti réinterprète. Flash-back. Cette voiture de plage a connu ses heures de gloire dans les années 60, lorsqu’elle accompagnait la jeunesse californienne de Newport Beach sur les dunes des plages environnantes, à la recherche du spot de surf idéal.

Vendu en kit et équipé d’une carrosserie en fibre de verre, le buggy était souvent personnalisé aux goûts de ses propriétaires. Démonstration avec l’incontournable Meyers Manx rouge de Steve McQueen dans L’Affaire Thomas Crown (1968) qui s’est quand même récemment vendu aux enchères chez Bonhams à 456 000 $. Ce qui montre le côté très recherché de la chose.

berluti buggy avant

DE BIARRITZ À NEWPORT BEACH

Tout en blanc, le « buggy by Berluti » est habillé, du tableau de bord aux sièges et levier de vitesse, par un choix de cuirs et patines sur-mesure. La touche de sophistication : la nouvelle toile enduite Signature sur le toit, pour protéger les occupants des intempéries.

Tellement chic. Cette toile est réalisée dans le même métrage que celle des bagages Globe-Trotter qui figurent à l’arrière du véhicule. Pour le reste, le buggy de Berluti reste fidèle à l’original. Ultra léger (500 kg), il est également équipé d’un moteur 4 cylindres refroidi à air Volkswagen Beetle, du même châssis et d’une coque identique en polyester.

Bien sûr, il dispose aussi des deux armatures arrière indispensables pour transporter sa planche de surf. Un jouet d’été parfait. On s’imagine déjà à son bord, sur les plages de Biarritz ou Newport Beach, à la recherche du bon spot…

berluti buggy volant
Si vous avez aimé, partager
Article par Janis Burton
Dans la même
rubrique


La voiture de plage lire
Le saviez-vous ? Le bracelet de la Rolex de Paul Newman est français. lire
500, La Prima… lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #144



Commander Montres #121 Automne 2020

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique