montres > Air du temps
écrit le 25 décembre 2019
modifié le 6 janvier 2020

Toute l’actualité horlogère de la semaine au bout du clic

Monsieur passe en revue les temps forts de l'horlogerie. Nouveautés, boutiques, lancements, collab'… rien n'échappe au crible de nos experts de Montres Magazine.

1 – QUELLES MONTRES POUR LES HÉROS DE 6 UNDERGROUND ?

Avec Ryan Reynolds, Chopard crève l’écran dans 6 Underground, le nouveau film d’action de Netflix. Bien connue pour son engagement dans l’univers automobile, avec Porsche au Mans ou la fameuse course italienne Mille Miglia, la maison Chopard est aussi très impliquée dans le monde du cinéma, avec notamment la réalisation de la Palme d’or de Cannes.

Dans ce nouveau long-métrage réalisé par Michael Bay (Armageddon, Pear Harbor, Transformers, etc.), elle réunit ses deux centres d’intérêt en équipant les protagonistes de montres issues de la collection Mille Miglia.

Les connaisseurs repèreront, notamment une Mille Miglia GTS Power Control Grigio Speciale, une Mille Miglia Classic Chronograph, mais aussi le chronographe Mille Miglia Racing Colours au cadran « Speed Yellow ». Les amateurs auront aussi un œil sur la montre L.U.C XPS 1860 Officer, avec son fond à clapet, au poignet de Ryan Reynolds.

Il n’y a pas que la division horlogère de Chopard qui est passée à l’action. Les amateurs de haute joaillerie en prendront aussi plein les yeux en découvrant sur leur petit écran la parure « Garden of Kalahari », avec ses trois diamants inouïs de 50, 26 et 25 carats, taillés dans un spectaculaire diamant brut, le « Queen of Kalahari », de 342 carats, à la pureté parfaite D-Flawless. Du grand spectacle.


2 – RM 33-02 : LA SPORTIVE TOUT EN FINESSE DE RICHARD MILLE

Réinterpréter un grand succès d’une marque est toujours un exercice stimulant. Les amateurs d’automobiles songeront bien sûr à une certaine petite GT allemande bien connue… Pour cette nouvelle variation sur le thème de la montre ronde et fine, Julien Boillat, directeur technique habillage de Richard Mille, a choisi de miser sur le carbone TPT et l’or rouge.

Une manière très contemporaine de revoir la fameuse RM 033, initialement présentée en 2011. La RM 33-02 est motorisée par le calibre RMXP1 en titane grade 5, finement squeletté. Un mouvement automatique à micro-rotor excentré en platine et à remontage bi-directionnel, équipé d’un balancier à inertie variable. Une édition limitée de 140 pièces, facturées 148.500 € chacune, déjà promise au succès.


3 – ORIS S’INSTALLE À PARIS

C’est à deux pas de la place des Victoires* que Vincent Coquet a trouvé l’emplacement qu’il cherchait pour ouvrir la première boutique en propre d’Oris en France.

La quasi-totalité des modèles de cette marque suisse indépendante y est présentée, soit une offre plus large que chez les détaillants, ce qui donne une vision panoramique des collections masculines et féminines, allant des emblématiques Big Crown et Pointer Date, typée « vintage », à la nouvelle Art Blakey, inspirée par le jazzman américain, en passant par des pièces contemporaines et sportives, notamment avec les lignes Aquis, Divers ou ProDiver. Une occasion également de découvrir les partenariats vertueux et engagés de la maison horlogère, notamment en faveur de l’eau ou des océans.

Cette nouvelle boutique est conçue comme une sorte de club décontracté dédiée non seulement aux amateurs avisés, mais aussi aux novices soucieux de découvrir, d’apprendre et d’être écoutés dans leur recherche de montre, avec un service personnalisé. Manifestement, chez Oris, on sait prendre son temps.

* Oris, 71 rue d’Argout, Paris II


4 – TOUT LE PRESTIGE DU TYPE 20 AURICOSTE

L’horloger français redonne des couleurs à son emblématique modèle Type 20. Il y aura du bleu mais aussi du kaki, du gris taupe, mais aussi écrue ou marron chocolat. Ces déclinaisons colorées sont pour les cadrans, avec 100 pièces par couleur. Ce chronographe flyback en acier, quasi inchangé esthétiquement depuis les années 60, a pris des proportions actuelles avec un diamètre de 42 mm. Côté motorisation, c’est toujours le fidèle calibre automatique Dubois-Depraz. Une collection inspirée baptisée « Prestige ».

Si vous avez aimé, partager
Article par Frédéric Brun
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #145 (version digitale)



Commander Montres #121 Automne 2020 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique