écrit le 4 avril 2017
modifié le 18 octobre 2017

Les essentiels : Comment être un bon Preppy

La garde-robe preppy se compose de grands classiques américains. Quelques uns sont indispensables. 

Le style preppy est un thème fort chez Gant : teddy, sweat Yale, chemise à col button-down, cravate club, chino, bermuda en madras.

PREPPY GUIDE

Il existe un nombre incalculable d’ouvrages sur le sujet. Voici les 4 meilleurs.


PREPPY NOVELS

L’Ivy League et ses étudiants sont aussi devenus un style littéraire. Francis Scott Fitzgerald, avec L’envers du Paradis et The Great Gatsby, est une excellente entrée en matière. Continuez au collège Pencey Prep de J.D Salinger dans l’Attrape-Cœurs. Faîtes un saut dans le temps. Accrochez un poster d’Elvis Costello dans votre chambre (sans prendre de cocaïne) avec Moins que Zéro de Bret Easton Ellis. Enchaînez avec Jay McInerney et Toute ma vie car c’est quand même dure la vie d’une riche preppy. Et puisqu’on parle de fille, plongez-vous comme Moi, Charlotte Simmons de Tom Wolfe, dans l’univers impitoyable de Dupont University.


LES FILMS

Que les scènes se passent dans leur université ou alors que l’ambiance générale évoque leur esprit, les preppys inspirent aussi les réalisateurs. Quels sont les films à voir ?
Love Story d’Erich Segal n’est pas le film du siècle mais donne l’origine du mot preppy. Pour le côté chic de la Ivy League, regardez Les Chariots de Feu de Hugh Hudson, vous ne le regretterez pas. Woody Allen, un preppy dans l’âme, a également réalisé quelques films dans l’esprit comme Match Point. Idem pour Wes Anderson et son excellent The royal Tenenbaums, l’histoire d’une drôle de famille. On peut citer aussi son film d’animation Fantastic Mr. Fox car oui, un renard aussi peut être preppy. Côté série, Mad Men est incontournable. On y voit, dans les années 60, le look conservateur des anciens Ivy Leaguers désormais dans le monde du travail. Enfin, Gossip Girl décrit le quotidien et les débauches d’étudiants des écoles privées de l’Upper East Side de Manhattan.


LES DISQUES

Comme pour le reste, le preppy a sa musique.


LES FEMMES

C’est vrai, le preppy est multi-genre. Quelles sont les principales icônes au féminin ? La femme preppy doit être belle et avoir un style bcbg avec pour pièces phare : des mocassins et un sac Hermès (Kelly ou Birkin of course !). Notre best of : Grace Kelly, Gwyneth Paltrow, Jackie O, Michelle Obama et Pippa Middleton.


LES BASIQUES

Le madras

Lancés dans les années 30 par GH Bass sous le nom de weejun, les penny sont aujourd’hui partout. Où ? Alden, Crockett & Jones, John Lobb, J.M. Weston, Sébago.,

Le madras

La couleur de ses rayures indiquait à quel club on appartenait. Aujourd’hui, on évite celles qui évoquent la Ratp ou la Poste.,

Le madras

Qu’une chose à faire : direction Brooks Brothers.,

Le madras

Les étudiants le portaient aux couleurs de leur club de navigation et souvent avec un écusson.,

Le patchwork de madras

C’est ce que Tom Wolfe appelle le pantalon « go to hell » (va au diable). Parfait pour Nantucket.,

Le madras

Ce tissu vient d’Indes et se décline autant sur les chemises, que les vestes ou bermuda.,

Le madras

Introduit dans le vestiaire par Brooks, ce coton gaufré est parfait pour l’été.,

Le madras

Inventée par Gant, cette chemise Oxford a un passant à l’arrière pour pouvoir être accrochée.,

Le madras

Les étudiants l’ont emprunté au Duc de Windsor qui le portait pour faire du golf.,

Le madras

Ces chaussures, à la base pour le tennis, sont devenues dans les années 50 le grand symbole preppy.,

Les pantalons chinos

En pastels bien sûr comme ceux de la maison Vineyard Vines, qu’on ne trouve qu’à Martha’s Vineyard.,

1- Le madras, Lancés dans les années 30 par GH Bass sous le nom de weejun, les penny sont aujourd’hui partout. Où ? Alden, Crockett & Jones, John Lobb, J.M. Weston, Sébago. . 2- Le madras, La couleur de ses rayures indiquait à quel club on appartenait. Aujourd’hui, on évite celles qui évoquent la Ratp ou la Poste. . 3- Le madras, Qu’une chose à faire : direction Brooks Brothers. . 4- Le madras, Les étudiants le portaient aux couleurs de leur club de navigation et souvent avec un écusson. . 5- Le patchwork de madras, C’est ce que Tom Wolfe appelle le pantalon « go to hell » (va au diable). Parfait pour Nantucket. . 6- Le madras, Ce tissu vient d’Indes et se décline autant sur les chemises, que les vestes ou bermuda. . 7- Le madras, Introduit dans le vestiaire par Brooks, ce coton gaufré est parfait pour l’été. . 8- Le madras, Inventée par Gant, cette chemise Oxford a un passant à l’arrière pour pouvoir être accrochée. . 9- Le madras, Les étudiants l’ont emprunté au Duc de Windsor qui le portait pour faire du golf. . 10- Le madras, Ces chaussures, à la base pour le tennis, sont devenues dans les années 50 le grand symbole preppy. . 11- Les pantalons chinos, En pastels bien sûr comme ceux de la maison Vineyard Vines, qu’on ne trouve qu’à Martha’s Vineyard. .
Si vous avez aimé, partager
Article par Hélène Claudel
Dans la même
rubrique


Tendance : Printemps vintage lire
Streetwear Chic lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Chaussures

Style

Chaussures


Voir et être vu


5 actus chaussures

Air du temps

montres

Air du temps


Jeunes pousses

Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #136



Commander Montres #Hors-Série Collectionneur 2019

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique