Style > Les éléments de style
écrit le 6 avril 2018
modifié le 11 avril 2018

Enfin du soleil. Mais au fait, êtes-vous Ray-Ban ou Persol ?

Aussi branchée l’une que l’autre, les deux marques phares du groupe Luxottica s’adressent pourtant à deux tribus bien différentes. 

PERSOL, PER L’ELEGANZA

Pilote de tout poil

« Per il sol » démarre en 1917, à Turin, lorsque Giuseppe Ratti décide de créer les lunettes Protector. Des modèles à la technologie d’avant-garde avec des verres ronds fumés cerclés de caoutchouc et fixés à l’aide d’élastique. Elles sont rapidement adoptées par l’aviation militaire italienne avant de séduire les pilotes de course auto. Le 9 août 1918, Gabriele d’Annunzio, qui a sa propre paire sur-mesure, et le capitaine Natale Palli leur offrent un baptême au cours d’un vol historique au dessus de Vienne.

649

Étudiées avec leur large monture pour protéger du vent et de la poussière les conducteurs de tram de Turin, les 649, qui sont toujours éditées, cartonnent dès les années 60. Marcelo Mastroianni les immortalise dans le film Divorce à l’italienne.

Des élégants et du cinéma

Pas de logo, une simple flèche reconnaissable entre mille. Persol séduit les élégants et autres bobo fan de sa touche légèrement rétro. Parmi les people addict, de nombreuses stars du grand écran – le cinéma et Persol, c’est une longue histoire. La maison est d’ailleurs partenaire de la Mostra de Venise. Parmi elles, Adrien Brody, George Clooney, Ryan Gosling ou Daniel Craig. De l’allure, donc. Mais c’est surtout à Steve McQueen auquel on pense, lui qui portait à la ville, sur sa Triumph ou sous les projecteurs, notamment dans L’Affaire Thomas Crown, les 714 pliables à verres bleutés. Mythiques.


RAY-BAN, ROCK DANS L’ÂME

US Air Force

C’est aussi pour les besoins de l’aviation militaire que Ray-Ban est créé. En effet, les pilotes de l’US Air Force se plaignent de la lumière éblouissante du soleil. La solution : des verres de couleurs vertes antireflets. Les Aviators sont nées et seront commercialisées en 1937.

Aviators et Wayfarers

À côté des Aviators, les Wayfarer font fureur dès leur lancement en 1952. On les voit sur Audrey Hepburn mais aussi James Dean et le plus glamour des présidents, JFK. Bob Dylan ne sort jamais sans. Dans les années 80, Wayfarer et Aviator se partagent le grand écran. The Blues Brothers et Risky Business pour les premières, Top Gun pour les secondes. Idem dans les années 90 et 2000. Quant à Michael Jackson,, lui aussi son cœur a balancé : Aviator avec son style veste d’officier et mocassin à chaussettes blanches (1984). Wayfarer pour la tournée Bad (87 à 89). Aujourd’hui, si la marque a développé d’autres modèles à succès comme les Caravan ou les Clubmasters, ces deux modèles restent les plus vendus dans le monde (et les plus copiés aussi).

Des rockers

Ray-Ban cultive un esprit rebelle, très pop-rock, que l’on retrouve sur ses icônes (Bod Dylan, Iggy Pop, Madonna, etc.), dans certains films (Las Vegas Parano, Easy Rider, Reservoir Dogs, etc.) mais aussi dans l’image que la marque véhicule. En 2006, la campagne Uncut met à l’honneur les Peaches ou James Murphy. En 2008, un projet musical voit le jour avec les Kills, Black Keys, Ladyhawke. En 2010, le photographe rock Kevin Cummins shoote les groupes The Virgins ou encore The Big Pink. En 2011, Johnny Marr, le guitariste des Smiths, signe une édition spéciale. Bref, Ray-Ban, c’est « cool ». Sans parler de la philosophie de la marque « Never Hide » (ne te cache pas) qui évoque, à chaque campagne, cette âme libre et anticonformiste.

Si vous avez aimé, partager
Article par Hélène Claudel
Dans la même
rubrique


Êtes-vous casquette ou chapeau ? lire
L’écusson de blazer lire
Shopping en ligne : nos bons plans chaussures et chaussettes lire
À noter sur votre agenda : la Soirée Monsieur x éclectic lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #130

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres #111

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique