Style > Mode & codes
écrit le 28 mars 2019
modifié le 28 mars 2019

ÊTES-VOUS TRENCH OU MAC ?

L’un est en gabardine et ceinturé à la taille, l’autre en toile caoutchoutée et coupé droit. La bonne nouvelle, c’est que les deux résistent à la pluie. Alors, Humphrey Bogart ou Steve McQueen ? À vous de choisir votre camp.

TRENCH-COAT

HISTOIRE

Le trench-coat a été inventé par Thomas Burberry en 1914 en Angleterre. Mais, ce dernier déposa le brevet de la gabardine de coton, une étoffe hydrofugée résistant au froid et à la pluie, dès 1880.

C’est pendant la Première Guerre mondiale que l’armée anglaise lui commanda son fameux trench-coat, littéralement « manteau de tranchée », pour ses officiers anglais.

La création du célèbre motif écossais arrivera en 1924. Il sera ensuite adopté par le tout-Hollywood – Humphrey Bogart en tête – et figure désormais comme un des grands incontournables du vestiaire masculin.

BURBERRY

Le trench-coat est reconnaissable par son double boutonnage à 10 boutons, son anneau de ceinture en forme de D pour accrocher les grenades, ses pattes sur les épaules pour fixer les galons et ses pattes de serrage aux poignets.

Différents modèles de trench-coat :


MAC

HISTOIRE

C’est en 1823, que le Mackintosh dit « Mac » ou « Mack » est né. Le pardessus porte le nom de son créateur, Charles Mackintosh, l’inventeur du « rubber cloth ». Il met au point un tissu multicouche composé de caoutchouc.

Mais on lui reproche sa rigidité et son manque d’aération. Le pardessus se perfectionne en 1843, grâce à son collaborateur Thomas Hancock et son procédé de vulcanisation du caoutchouc. Il est aujourd’hui toujours fabriqué en Écosse.

Depuis, le « mackinstosh » est devenu en Angleterre le terme générique pour désigner un imperméable.

MACKINTOSH

À ne pas confondre avec le slip on ou le raglan, le mac est en toile de coton imprégné de caoutchouc par vulcanisation. Il se caractérise par sa boutonnière cachée et sa coupe droite minimaliste arrivant au-dessus des genoux.

Différents modèles de mac :

Si vous avez aimé, partager
Article par Thu-Huyen Hoang
Dans la même
rubrique


Êtes-vous Persol ou Ray-Ban ? lire
Faubourg Saint Sulpice : London calling lire
Bague à l’âme lire
YASUTO KAMOSHITA : LE KING OF COOL JAPONAIS lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #136



Commander Montres #115

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique