Style > Les éléments de style
écrit le 30 janvier 2020
modifié le 30 janvier 2020

La harrington jacket : Du green aux plateaux télé

Histoire

Créé dans les années 30 par la maison anglaise Baracuta, ce blouson s’appelait à l’origine le G9 et avait été conçu pour les joueurs de golf de Manchester (le berceau de la marque). Dans ce climat venteux et pluvieux, il se démarqua par sa coupe courte et la qualité de son tissu imperméable. Dans les années 60, la série américaine Peyton Place cartonne. Et devinez ce que porte Rodney Harrington ? Au départ un symbole de la bourgeoisie, ce blouson glissa peu à peu dans le domaine du cool et même des milieux plus rebelles avec comme plus fidèles ambassadeurs, les Mods. Pratique, chic, aujourd’hui, on ne compte plus les déclinaisons et imitations de ce vêtement indémodable.

Caractéristiques

Ses deux composantes phares : sa doublure intérieure en tartan et son dos en forme de parapluie. Les deux poches latérales sont en biais car plus pratique pour pouvoir y glisser des balles.

Inconditionnels

Steve McQueen, James Dean, Joe Strummer, Elvis Presley.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa Rédaction
Dans la même
rubrique


La guayabera lire
La Lavande lire
Cifonelli à Savile Row lire
Illusion de patine lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #143



Commander Montres #Hors-Série Collectionneur 2020

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique