écrit le 4 septembre 2019
modifié le 4 septembre 2019

Sans fard

Des clichés presque toujours en noir et blanc. Peter Lindbergh a photographié les plus grands mannequins et stars. Il est même à l'origine des « super modèles » des années 90 : Linda Evangelista, Cindy Crawford, Christy Turlington, etc. Charlotte Rampling dira : «Il capte la peau de mon visage comme l’écorce d’un arbre, avec cette enfance qu’un artiste ne doit jamais perdre pour aller vers l’inconscience de la fraîcheur.» Il savait sublimer les femmes de tout âge, sans fards ni artifice. « Considéré comme un pionnier dans son art, il a su redéfinir la photographie de mode contemporaine et ses standards de beauté », souligne le communiqué de sa famille. À 74 ans, il s'est éteint. Hommage à un grand artiste.  (Photos : Extrait Instagram @therealpeterlindbergh)

Si vous avez aimé, partager
Article par
Dans la même
rubrique


« Investir dans sa passion », visite guidée de Rétromobile lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #148 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique