écrit le 6 janvier 2020
modifié le 6 janvier 2020

Raccrocher les autos

Honnie, décriée, maltraitée, l’automobile sera-t-elle bientôt plus qu’un trophée accroché au mur ? Espérons que non et voyons plutôt dans la démarche de Jacques Mannes, fondateur des garages éponymes, spécialiste de Mercedes, un manifeste pour ce symbole de liberté. L’installation de Dimitri Tsykalov recycle une classe S des années 80 qui est suspendue à un cintre et accrochée à la façade du garage d’Ivry. Accrocher une Mercedes à un cintre ? Un clin d’œil au partenariat du constructeur allemand à la fashion week sans doute ! À voir en passant rue François Mitterrand… ©Mannes

Si vous avez aimé, partager
Article par
Dans la même
rubrique


« Investir dans sa passion », visite guidée de Rétromobile lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #148 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique