écrit le 10 août 2017
modifié le 2 novembre 2017

JFK : l’américain ivy

En 61, lorsqu’il est élu président, il insuffle une énergie nouvelle à la Maison Blanche, aussi glamour qu’impertinente. C’est l’enfant rebelle du style conservateur de la Ivy League. Il affiche une allure décontractée, que ce soit en costume Brooks ou le week-end à Hyannis Port. Way Farer, chino, Top-Siders, seersucker… il incarne le look américain de la Côte Est, un look, encore aujourd’hui, indémodable. (1917-1963).

Si vous avez aimé, partager
Article par
Dans la même
rubrique


Jeunes pousses lire
Joël Robuchon : le génie de la gastronomie a rendu son tablier lire
Steve McQueen : le king of cool lire
Cary Grant : le séducteur lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #148 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique