Style > Les élégants du siècle
écrit le 28 mars 2018
modifié le 10 avril 2018

Kathryn Sargent : « un bon tailleur est un bon tailleur quel que soit son sexe »

Elle est la première femme coupeur de Savile Row et même la première à y avoir ouvert sa boutique. Rencontre.

Quel effet cela vous a-t-il fait d’être la première femme «coupeur» de Savile Row?

C’est une réussite dont je suis très fière. Je suis tombée amoureuse de la confection très tôt, après avoir fréquenté des écoles d’art et de mode. J’ai découvert la confection la première fois que je suis venue arpenter Savile Row, et c’est là que j’ai su que je voulais poursuivre une carrière dans ce domaine.

Vous êtes aussi la première à y avoir ouvert une boutique. La rue des tailleurs anglais serait-elle en train de moderniser sa mentalité?

C’est vrai qu’au début de ma carrière, il y avait peu de femmes dans la confection. Aujourd’hui, il y a bien plus de tailleurs, coupeurs féminins et de clientes qui viennent à Savile Row, le secteur a évolué et s’est modernisée en ce sens, comme le reste de la société. Mais si un tailleur est talentueux et a été formé correctement, son sexe ne change pas son approche de la confection.

Comment vous êtes-vous imposés dans cet environnement masculin?

J’ai dû me faire respecter par les autres, tout comme un homme l’aurait fait pour exercer à Savile Row. J’y suis arrivée en travaillant beaucoup et en étant passionnée par l’art du sur-mesure. Je me suis sentie très soutenue par de nombreux confrères au fil des ans.

Quelle est votre signature ?

Contrairement à d’autres maisons sur Savile Row, je n’en ai pas. Chez moi, le client mène le processus, il a la liberté de me faire confectionner de beaux vêtements rien que pour lui, selon ses critères. Je l’aide, bien sûr, à se repérer dans le monde du sur-mesure, en lui suggérant des recommandations et des idées. Pour moi, un vêtement sur-mesure est un investissement, avant tout créé pour coller parfaitement à la vision, au style de vie et à la personnalité du client.

Quels sont vos tissus de prédilection ?

Je travaille principalement avec des étoffes tissées dans des manufactures au Royaume-Uni ; elles produisent les plus beaux costumes du monde ! Nous venons également de faire tisser notre propre Sargent-Harris Tweed, le fruit d’une collaboration avec les experts de Harris Tweed. C’est un tweed unisexe exclusif avec un motif tartan over-check très léger et des tons subtils de bruyère.

Et vos inspirations ?

Tellement de personnes m’ont inspirée au fil du temps, y compris des clients pour lesquels j’ai confectionné des vêtements. Si je devais nommer une poignée d’hommes qui ont marqué l’histoire par leur style impeccable, je choisirais Frank Sinatra, Fred Astaire, Cary Grant, Sidney Poitier, Yves Saint Laurent, David Bowie et Son Altesse Royale le prince de Galles.

Quel est votre premier souvenir d’élégance ?

Mon père portait toujours des costumes sur-mesure. Il prenait grand soin et était très fier de son apparence. Il repassait ses vêtements et cirait ses chaussures ; le résultat était d’une grande élégance, discrète et naturelle. Enfant, je crois que cela m’a beaucoup impressionnée.

Qu’est-ce qu’un homme élégant?

Un homme élégant, ou une femme élégante, est une personne qui se sent bien dans sa tenue, et cela se voit. En terme de confection, j’aime les touches modernes combinées à une confection traditionnelle et artisanale, sans pour autant suivre les dernières tendances de la mode. Les vêtements élégants sont intemporels, bien ajustés et bien structurés. J’aime beaucoup les costumes trois-pièces portés avec une cravate ou un noeud papillon, et j’ai toujours eu un penchant pour le blazer à deux boutons sur une chemise impeccable portée avec un foulard.

À l’inverse, quels sont les vêtements à bannir ?

Tout ce qui n’est pas bien ajusté. Vous pouvez dépenser une fortune pour un vêtement mais s’il n’est pas bien ajusté, alors vous aurez gaspillé votre argent. Il est important de connaître son corps en expérimentant et en essayant différents styles. Être conseillé par un tailleur peut s’avérer être très utile.

Quel est le secret d’un costume parfait?

Il doit être confortable et facile à porter, chaque détail doit être raffiné. Il faut être particulièrement attentif au revers, au tomber de la manche et à la coupe dans son ensemble qui doit toujours flatter la silhouette.

Si vous aviez un conseil à nous donner?

Regardez-vous dans un miroir de plain-pied avant de sortir de chez vous. Cela semble évident mais de nombreuses personnes conjuguent le haut indépendamment du bas, et ne voient pas leur tenue en entier. Choisissez des couleurs qui vous vont bien au teint et ne vous donnent pas un air rincé. Pour les hommes en particulier, je recommanderai de ne pas porter leurs costumes trop serrés, ce sera toujours plus chic que d’être engoncé.


37 Savile Row, Mayfair
www.kathrynsargent.com

Si vous avez aimé, partager
Propos recueillis par Hélène Claudel
Dans la même
rubrique


JFK : l’américain ivy lire
L’heure de gloire pour Churchill lire
Faubourg Saint Sulpice : London calling lire
Club Monsieur : un parcours d’élégance aux Dandy’s Nights lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #131

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres #112

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique