écrit le 11 août 2017
modifié le 26 octobre 2017

Les authentiques printemps : La besace seventies

À paris, c’est l’époque des pattes d’eph’, des cheveux longs et de la pop. Quatre amis décident d’ouvrir un concept-store dans une ancienne crèmerie. Mi-bazar, mi-boutique, baptisé UPLA pour Union des produits laitiers et Avicoles, on y trouve de tout : confitures, vélo hollandais, pantalons de charpentier…. Les fondateurs imaginent alors une besace multipoche dite « du pêcheur » qu’ils baptisent « 1975 ». Le sac Upla séduit et complète la panoplie « ower power » de l’époque. En cuir naturel ou en toile de coton, on le porte en bandoulière dans ses couleurs les plus folles. On le trouve désormais à Saint- Germain-des-près.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa rédaction
Dans la même
rubrique


La barbe, quelle histoire ! lire
clubmaster classic briston
La Briston Clubmaster Classic Pantone : L’élégance décontractée au poignet lire
La saharienne lire
Le panama lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #147 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique