écrit le 29 octobre 2017
modifié le 29 novembre 2017

La tank de Cartier : une centenaire en pleine forme

Histoire

Décembre 1917. Louis Cartier extrapole les lignes graphiques du char Renault FT-17, vu du dessus, avec ses chenilles rectilignes. Il imagine une montre pour le poignet, conceptuelle et novatrice, dans le prolongement de ses créations pour Santos-Dumont (1904), des modèles Tonneau (1906) et Tortue (1912). Il la baptise Tank, mais refuse de la vendre en temps de guerre. Elle arrive rue de la Paix en novembre 1919, avec, déjà, des modèles pour hommes et femmes. La montre bracelet moderne est née.

Caractéristiques

L’ originale était rectangulaire, mais, dès les années 20, la créativité de Cartier s’exprime : allongée, cintrée, carrée, obus, étanche, asymétrique, basculante, crash, etc… Signes distinctifs communs : la minuterie « chemin de fer » ou la couronne de remontoir perlée et ornée d’un cabochon saphir. La version 2017 de la Tank Louis Cartier s’interprète en deux tailles.

Inconditionnels

Cary Grant, Boni de Castellane, Truman Capote, Alain Delon, Thomas Crown, Hubert de Givenchy, Fred Astaire, Yves Saint Laurent, Chet Baker, Ralph Lauren, Tom Ford, Georges Pompidou.

Si vous avez aimé, partager
Article par La rédaction
Dans la même
rubrique


La scooter jacket

lire

La Tod’s pash

lire

Le biscottino

lire

Mode outdoor

lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #128

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres #110

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique