écrit le 11 août 2017
modifié le 26 octobre 2017

Les authentiques printemps : Le bLazer croisé

Issu des vestes portées dans la marine au XIXe siècle, le blazer s’est depuis frayé un chemin dans la garde-robe des gentlemen. Il joue sur l’ambivalence. Il est à la fois sport et formel avec son côté uniforme. La version classique est toujours croisée, d’un bleu solennel et avec six boutons (on évitera les dorés). En laine vierge ou en anelle, il s’associe avec presque tout (jean, chino, pantalon en anelle grise). La maison Gieves & Hawkes est reconnue pour être le « pape » du blazer marine.

Si vous avez aimé, partager
Article parLa rédaction
Dans la même
rubrique


Le biscottino : symbole du chic italien lire
Le blouson « suède » lire
La cravate en tricot lire
La montre de ville lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #143



Commander Montres #Hors-Série Collectionneur 2020

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique