écrit le 12 avril 2017
modifié le 30 novembre 2017

Le bracelet « Grigri »

Talismans, charms, amulettes, pierres bienfaisantes… Les porte-bonheur sont si attachants qu’ils ne quittent plus le poignet des hommes.

Seuls ou en accumulation, les bracelets porte-bonheur sont de plus en plus au poignet des hommes. Une tendance qui se manifeste sous plusieurs formes : simple lien souvenir de retour de ses vacances do Brasil ou de Capri, bracelet chic en crochet comme les oeillets de G.Inglese ou les trèfles de Cruciani, lacet de charms façon 7 cordes du grec Apriati qui joue sur la symbolique du chiffre 7 ou Poignard de Stones Paris, shamballa spirituel ultra luxe en perles et pierres précieuses (Shamballa Jewels)…

Bracelets magiques

Leur point commun à tous : leur vertu magique et surtout bienfaisante. À croire que notre époque incertaine et ultra connectée rend superstitieux. « C’est un lien à l’enfance, explique Danny Berland, la créatrice de Linkstones. On a besoin d’être rassuré, de se sentir protégé. Et si on y croit, ça décuple leur pouvoir, ce sont de vrais porte-bonheur. » Son créneau : les bienfaits des pierres. Elle a imaginé un double cabochon amovible à fixer autant sur son bracelet de montre que sur un simple bracelet en cuir. L’une des pierres est directement en contact avec la peau et peut ainsi distiller l’énergie de ses cristaux. L’autre capte les ondes.

De la lithothérapie en bijoux, il fallait y penser. Pourtant, depuis l’Antiquité, les pierres soignent aussi bien d’un point de vue énergétique que thérapeutique. Les cristaux émettraient une résonance dont le corps humain, contenant de nombreux minéraux, serait réceptif. Ainsi, l’oeil de tigre fortifie les os et les articulations, la turquoise favorise la détoxification, le grenat fortifie la circulation sanguine et la vigueur sexuel, le lapis-lazuli fortifie le système capillaire… Pour un peu, on serait content de retourner à l’Âge de pierre.


Si vous avez aimé, partager
Article parJanis Burton
Dans la même
rubrique


Tendance : Écussons et broderies lire
Tendance : Printemps vintage lire
Streetwear Chic lire
La pelisse lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #148 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique