Style > Les éléments de style
écrit le 15 décembre 2017
modifié le 15 décembre 2017

Le randoseru : l’iconique cartable d’écolier japonais

Histoire

Issu d’un modèle de paquetage pour les soldats japonais introduit à la fin de l’époque Edo (milieu du XIXe siècle), ce sac à dos a évolué pour devenir un cartable d’écolier. C’est en 1887 que le randoseru, sous sa forme actuelle, a été porté pour la première fois. Le premier ministre de l’époque, Hirofumi Itou l’a offert à Taisho Tenno, futur empereur, qui entrait à l’école primaire. Il n’en fallait pas plus pour que tous les petits écoliers japonais veuillent eux aussi le porter.

Caractéristiques

Revisité par Randsellier en sac-И-dos urbain, le randoseru est fabriqué dans un cuir artificiel composé de deux matériaux synthétiques, en accord avec le respect de la protection des animaux : le Maestley®, s’inspire de la tannerie traditionnelle japonaise pour imiter la texture et la souplesse du cuir naturel, et le Tafgard®, permet de varier les motifs et les couleurs. 42,5 x 31,5 x 14 cm. Sur commande chez Junkudo.

Inconditionnels

Hirofumi Itou, Taisho Tenno.

Si vous avez aimé, partager
Article par La rédaction
Dans la même
rubrique


Le quantième perpétuel Patek Philippe lire
Le sac à dépêches lire
Le casentino : le manteau des cochers italiens lire
Le pull moniteur : leçon de style des Bronzés lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #130

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres #111

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique