Style > Mode & codes
écrit le 23 octobre 2018
modifié le 23 octobre 2018

Quand l’enfance inspire la mode

Collections spring/summer 2019 pour Thom Browne, Moschino et Louis Vuitton

Sur les podiums, la jeunesse défile ! Depuis deux, trois saisons, les créateurs jouent la carte du streetwear espérant avec une paire de baskets et une banane en bandoulière séduire la fameuse génération Y. Certains designers prennent le concept au pied de la lettre. Et, c’est dans les jardins d’enfants qu’ils semblent vouloir recruter leurs nouveaux clients. Exemple avec Thom Browne qui n’a pas hésité, pour sa mode été 2019, à surfer sur l’esthétique du nain de jardin avec une approche clownesque parodiant les propriétés chics des Hamptons. Quant à Moschino, c’est carrément au cirque, sous un chapiteau, que Jeremy Scott a présenté ses collections été très… bariolées. Même chez Louis Vuitton, le très attendu Virgil Abloh, nouveau directeur-artistique/influenceur, s’est inspiré d’arc-en-ciel et d’âge tendre avec ses nombreuses références au Magicien d’Oz. À croire qu’un besoin de dérision et de douce insouciance soufflent sur la planète mode.

 

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Qu’est-ce qu’un gentleman ? lire
Quel parfum de niche ? lire
Lamborghini Huracán : La star de Lambo lire
Acqua di Parma : L’essence de l’Italie lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #133



Commander Montres #113

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique