Style > Les éléments de style
écrit le 8 août 2018
modifié le 8 août 2018

Les saddle shoes : Du sport à la ville

Histoire

Créées en 1906 par l’équipementier de sport Spalding, elles sont d’abord utilisées pour la pratique du tennis puis celle du golf. Très vite, les étudiants de la Ivy League, piochant dans le vestiaire sport pour créer leur tenue, se l’approprient avant de devenir dans les années 50, la chaussure emblématique du collégien américain. Aujourd’hui, elle est la chaussure preppy par excellence.

Caractéristiques

Ce qui distingue ce derby s’apparentant à la buck, c’est le « saddle », en anglais, la « selle » au niveau du cou-de-pied. Une sorte de gaine maintenant le pied lors des parties de tennis ou de golf. Question couleurs, la chaussure était généralement noire ou bleu marine avec le saddle blanc et la semelle brique. Aujourd’hui, elle se décline dans tous les coloris, semelles flashy y compris. La palme revenant à Mark McNairy (photo), l’ancien directeur artistique de la marque américaine J. Press. De très beaux modèles aussi chez Tricker’s ou Fairmount.

Inconditionnels

Le duc de Windsor, Mark NcNairy, Mick Jagger.

Si vous avez aimé, partager
Article par
Dans la même
rubrique


Les richelieus lire
Les slippers lire
Les 10 indispensables de Monsieur à la plage lire
La cravate carton rouge : quand Zidane inspire la mode lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #132



Commander Montres #113

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique