écrit le 21 novembre 2017
modifié le 21 novembre 2017

Whisky : Pour se réchauffer en attendant la passée

Le whisky à la chasse rime souvent avec flasque ! Voici 3 nouveaux whiskies à emporter avec soi pour se récompenser de sa patience !

WINTER STORM BY GLENFIDDICH

Dernier né de sa gamme Experimental Series, Glenfiddich, le single malt le plus récompensé au monde lance le Winter Storm. Une référence inédite puisque ce nectar de 21 ans d’âge est vieilli dans des fûts ayant contenu du vin de glace ! Ce vin très particulier en provenance du Canada est le fruit de la récolte de raisins ayant subi de fortes gelées, ce qui confère à ce dernier une forte sucrosité. Cette finition donne au single malt Winter Storm une rare complexité.


JURA ONE AND ALL

Âgé de 20 ans et élevé en ex-fûts de bourbon en chêne blanc d’Amérique, avant d’être préparé selon une recette faisant appel à des whiskies Jura vieillis sous bois de xérès, de même qu’en fûts de cabernet franc effervescent et de cabernet-sauvignon, ainsi qu’en barriques de pinot noir. Doré à l’œil, gourmand sur son nez de caramel, de gingembre, d’épices et de miel, sa bouche est toute en douceur sur les cerises noires et le sirop d’érable. Un peu cher certes mais si gourmand !


GLEN GRANT 18 ANS

Située dans le Speyside au cœur des Highlands d’écosse, la distillerie Glen Grant a pour particularité de voir ses alambics hauts et fins toujours équipés des fameux « purificateurs » inventés par John Grant lui-même. Un savoir faire unique. Soutenu par une robe dorée, le Glen Grant 18 ans d’âge est un single malt qui a vieilli dans des fûts ayant contenu du bourbon et du xérès. Complexe et structuré, ce whisky ample exhale un nez floral d’épices et de boisé tandis que la bouche toute en rondeur s’exprime sur des notes de caramel, de raisin sec et de vanille sur une finale longue de noix et d’épices.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Si vous avez aimé, partager
Article par Florence Hernandez
Dans la même
rubrique


L’art du cocktail

lire

La commanderie de Peyrassol : l’art du beau et du bon

lire

DES VINS À L’APPROCHE

lire

Un horloger dans les vignes

lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #128

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres #110

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique