montres > Les horlogers
écrit le 20 août 2018
modifié le 6 septembre 2018

Oris : l’éthique d’un horloger

Parler de valeurs est une chose. Les mettre en pratique en est une autre. Pour la maison horlogère suisse Oris, l’éthique est une ligne de conduite quotidienne, tant pour la production des montres ou des bracelets que pour des engagements concrets, notamment la préservation des océans.

Avec la Staghorn Restoration Limited Edition, une montre de plongée technique, Oris aide à la reconstruction des récifs coraliens.


Avec la Staghorn Restoration Limited Edition, une montre de plongée technique, Oris aide à la reconstruction des récifs coraliens.

Pour Ulrich Herzog, la question des valeurs est centrale. « Oris est une maison indépendante. Ses valeurs s’en trouvent donc protégées. Son indépendance lui permet d’être libre d’innover ainsi que de proposer des fonctions et des caractéristiques utiles, recherchées par nos clients. » Des clients qui tiennent une place centrale dans la manière dont la maison horlogère suisse imagine et conçoit ses montres. La devise « Suis ton propre chemin » (Go your own way) souvent employée par la marque, est bien loin d’un simple slogan publicitaire ou d’un effet de marketing. Les amateurs ne s’y trompent pas, puisque Oris, connue pour ses montres de plongée ou ses pièces techniques pour les pilotes, qu’ils soient aux commandes d’avions ou d’automobiles, est l’une des marques les plus souvent citées pour son rapport qualité/prix. Ce sens de ce qui est juste et raisonable porte Oris depuis ses origines. La maison, plus que centenaire, est aussi fière de ses racines que de son éthique.

Le sens de l’engagement

Pour créer leur atelier horloger, Paul Cattin et Georges Christian s’établissent à Hölstein, près de Bâle, dans la vallée de Waldenburg, en 1904, profitant de la for ce motrice du ruisseau Orisbach. Un cours d’eau donnant son nom à la marque. Elle lui rend aujourd’hui hommage avec la montre Aquis Source of Life. Célébrant le Rhin et ses affluents, ce garde-temps insiste sur l’enjeu vital de la préservation de l’eau au plan mondial. L’implication ne date pas d’hier pour Oris. Dès la fin des années 30, elle est l’une des premières entreprises suisses à accorder aux femmes les mêmes promotions professionnelles que pour les hommes. Rien d’étonnant à ce que l’horloger célèbre Carl Brashear, premier plongeur amputé et le premier instructeur afro-américain de l’US Navy. Un homme qui a su surmonter les barrières de la discrimination raciale et du handicap. Aller contre les idées reçues fait partie de la philosophie de l’horloger. C’est, par exemple, l’idée qui soutend le partenariat avec le cinéaste et plongeur Jérôme Delafosse, spécialiste des requins. Son émouvant documentaire Les Requins de la Colère écarte les préjugés sur ces grands prédateurs et contribue ainsi à leur préservation.

Oris aide activement plusieurs programmes d’action pour la préservation des fonds marins et des écosystèmes. L’horloger suisse soutient aussi des personnalités engagées, comme le plongeur cinéaste Jérôme Delafosse, spécialiste des requins.

Les opérations philanthropiques et écologiques de la campagne #ChangeForTheBetter menée par Oris vont évidemment dans ce sens et des montres sont proposées en éditions limitées. Une partie des profits de leurs ventes sont affectées à des causes justes, dans le cadre de partenariats avec des fondations telles que la Movember Foundation, communiquant pour la prévention des cancers masculins, l’Australian Marine Conservation Society ou encore la Coral Restoration Foundation (CRF) qui oeuvre pour la restauration des récifs coralliens mondiaux.

Oris soutient activement l’expédition de « science citoyenne » Clipperton pour la préservation de l’écosystème fragile de l’atoll français.

Pour un monde meilleur

Face à certains constats alarmistes sur l’état de la planète, Oris refuse le défaitisme ou la fatalité. C’est par exemple le cas avec la montre Aquis Date Clipperton dont les bénéfices aident la mission canadienne N2Pix pour la sauvegarde de cet atoll français au sud-ouest du Mexique. Ainsi, chaque porteur d’une montre Oris devient, concrètement et efficacement, le maillon d’une chaîne engagée pour un monde meilleur.


Des montres signifiantes

Si vous avez aimé, partager
Article par Frédéric Brun
Dans la même
rubrique


Maximilian Büsser lire
Riccardo Zannetti lire
10 montres de plongée lire
Montblanc 1858 : prendre de la hauteur lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #134



Commander Montres #114

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique