Style > Pratiques
écrit le 18 mars 2018
modifié le 31 mai 2018

Petit guide du lavage / Chapitre 4 : La soie et la cravate

Pendue à notre cou, la cravate est le meilleur endroit pour recevoir des taches diverses et variées. Nos conseils pour en prendre soin.

Cravates Marinella


Cravates Marinella

Le fil de soie est extrêmement délicat. C’est elle qui dicte les règles de nettoyage quand elle est mélangée à une laine ou un coton. Elle craint l’eau et les savons. D’une structure moléculaire complexe, elle exige un nettoyage professionnel. Pour les cravates en particulier.


LAVAGE

Jamais à l’eau. En cas d’urgence, il existe des lingettes. Brosser délicatement


FRÉQUENCE

Une fois par saison


SÉCHAGE

Aucun


REPASSAGE

Aucun. Le fer va marquer les plis intérieurs à la surface de la cravate. Le froissement du nœud se résorbe naturellement si la soie est suspendue.


PRESSING

Systématique. Les meilleurs démontent la cravate, en particulier les 5, 7 ou 9 plis.

Si vous avez aimé, partager
Article par La rédaction
Dans la même
rubrique


Petit guide du lavage / chapitre 1 : le pull-over lire
Petit guide du lavage / Chapitre 5 : le veau velours lire
Sport : l’équipement le plus pointu lire
La mode de Wattinne Paris lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #130

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres HS collectionneur 2018

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique