Conseils > Comment bien s’habiller
écrit le 13 novembre 2018
modifié le 13 novembre 2018

8 Questions de style fondamentales

Les réponses aux questions que vous vous posez en matière d'élégance. Un retour sur les règles de base pour pouvoir mieux les contourner.

Brunello Cucinelli FW18

LA CRAVATE : DROITE OU À POINTE ?

En soie, laine ou cachemire, la cravate droite (6 cm de largeur environ) n’est autre que la cravate en tricot, unie ou à pois. Jugée ringarde, il y a encore une quinzaine d’années, elle symbolise aujourd’hui le « casual chic » et fait de plus en plus d’ombre à la cravate en pointe, beaucoup plus formelle même si elle permet tous les coloris et motifs. Lorsqu’on mixe les deux, on tombe sur la cravate tricotée… en pointe qui suscite un réel engouement.

LES CHAUSSURES : CUIR OU VEAU VELOURS ?

En apparence, le match semble équilibré et s’apparente plus à une opposition de style. Pourtant, en listant les critères de choix d’une paire de souliers (aisance, robustesse, durabilité, transpiration, praticité, polyvalence), le veau velours l’emporte haut la main. Même sous la pluie, une bottine en daim est plus résistante qu’un derby en cuir. Seuls les inconditionnels de la belle patine trouveront ces éléments bien superflus. Et quel que soit votre camp, n’oubliez jamais de ne pas porter la même paire 2 jours de suite !

COMMENT PORTER LA DOUDOUNE SANS MANCHES ?

Symbole de la décontraction italienne, la doudoune sans manches est utilisée par nos cousins transalpins en Vespa par-dessus la veste de costume, pour se protéger du vent et couvrir notamment les reins. Il faut donc veiller à la choisir légèrement plus basse dans le dos pour répondre à cette exigence. Elle vient également se combiner en demi-saison avec un pull en laine ou cachemire et un jean pour un style plus casual. Les modèles en flanelle de Fradi, Daniel Crémieux, Brunello Cucinelli ou Cadot sont particulièrement réussis.

QUELLE ÉCHARPE POUR L’HIVER ?

L’écharpe est parfois considérée, à tort, comme le parent pauvre de la tenue masculine. Et pourtant, au-delà de ses vertus « chaleureuses », elle apporte relief à votre silhouette et tonicité à votre buste. Alors, autant la choisir colorée – l’accessoire autorise toutes les libertés – et suffisamment ample (190 x 50 cm) pour permettre plusieurs nouages et une bonne protection du cou. À pois (Arthur & Fox), motifs Paisley (Boggi) ou en version double face (Calabrese 1924 chez Zampa di Gallina) sont des options chics. Question matières, privilégier la laine mérinos et surtout le cachemire pour sa douceur unique.

PULL : COL V OU ROND ?

Le pull col V reste assez formel et B.C.B.G., a fortiori dans des tons basiques (bleu marine, gris clair ou beige). Rappelez-vous les interviews présidentielles de VGE qui le portait sur une cravate. La taille de l’échancrure doit être proportionnelle à la carrure pour respecter un équilibre visuel. Quant au pull col rond, contrairement aux idées reçues, il modernise tout de suite une tenue que ce soit sur une chemise (col rentré s’il-vous-plaît) ou par-dessus un tee-shirt uni. De surcroît, sa forme arrondie s’accorde parfaitement sous une veste.

COMMENT CHOISIR SON PANTALON EN VELOURS ?

Pièce hivernale incontournable, le velours ressurgit après un passage à vide dans les années 2000. Multiforme, il navigue entre le vintage, parfois désuet, et le casual, plus contemporain. Ce sont la matière, la couleur et la forme qui détermineront la tendance : classique, en velours à grosses côtes et à pinces, moderne et souple avec un modèle milleraies coupe 5 poches (comme un jean) ou un look plus dandy en coupe chino et couleur vive (framboise ou violet). Une couleur pour l’hiver prochain ? Le « crème », c’est la grande tendance.

LE MANTEAU : COURT OU LONG ?

Cover coat, Chesterfield, pardessus… Jadis porté long avec un costume, le manteau a tendance, au même titre que la veste, à se raccourcir (milieu de la cuisse) pour compléter de plus en plus le trio pull-chino (ou jean)-baskets (ou mocassins). Le manteau court ou trois-quarts reste toutefois plus adapté aux petites et moyennes tailles. Au-dessus d’1 m 80, une pièce juste au-dessus du genou s’impose. Choisissez-le à épaules naturelles pour plus d’aisance et ajusté, mais jamais trop cintré, pour pouvoir en profiter sur une veste ou un gros pull.

Si vous avez aimé, partager
Article par Patrice Brandmeyer
Dans la même
rubrique


8 Questions de style fondamentales lire
A chacun sa lunette lire
Acqua di Parma : L’essence de l’Italie lire
Look : demandez de l’aide à votre conseiller en style lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #134



Commander Montres #114

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique