montres > Air du temps
écrit le 1 août 2019
modifié le 1 août 2019

Rolex Yacht-Master 42

L’évolution de la montre de régate de Rolex présente un cadran laqué noir pour la première fois dans un boîtier en or gris. Sa taille, revue à 42 mm, offre plus de lisibilité avec ses index ronds marqués. Elle sera aussi disponible en 37 et en 40 mm.

LA LUNETTE

Tournante et bidirectionnelle, la lunette est munie d’un disque en céramique Cerachrom gradué 60 minutes. Les graduations et les chiffres sont moulés en relief avant d’être polis. Décisif en départ de régates, le premier quart d’heure est gradué minute par minute pour une précision optimale.

LES AIGUILLES ET INDEX

Laqué noir, le cadran est composé de larges index et d’aiguilles en or gris, rehaussés de Chromalight haute lisibilité, permettant une luminescence longue durée, avec une couleur d’émission bleue.

LE MOUVEMENT

Le calibre 3235 équipe pour la première fois la Yacht-Master. Il intègre l’échappement Chronergy, breveté par Rolex, en nickel-phosphore, amagnétique, ainsi qu’une version optimisée du spiral Parachrom bleu, avec la courbe terminale Rolex qui assure la régularité de la marche dans toutes les positions. Il est jusqu’à 10 fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. L’oscillateur est monté sur des amortisseurs brevetés Paraflex. Ce mouvement automatique bénéficie d’une réserve de marche d’environ 70 heures.

LE BOÎTIER

Son diamètre est de 42 mm. La carrure est taillée dans un bloc massif d’or gris 18 ct. La couronne de remontoir Triplock, munie d’un système de triple étanchéité et protégée par un épaulement taillé dans la carrure, se visse sur le boîtier. La glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour la date, est en saphir quasi inrayable.

CHRONOMÈTRE SUPERLATIF

Comme toutes les Rolex, l’Oyster Perpetual Yacht-Master 42 bénéficie de la certification « Chronomètre Superlatif », redéfinie en 2015, attestant d’une série de tests menés par Rolex dans ses laboratoires et selon ses propres critères, plus sévères que les normes horlogères. La précision est ainsi de l’ordre de –2/+2 secondes par jour, soit plus de deux fois celle exigée d’un chronomètre officiel certifié par le COSC.

LE BRACELET

Développé et breveté par Rolex, le bracelet Oysterflex est constitué de deux lames métalliques flexibles, composées d’un alliage de titane et de nickel, revêtues d’élastomère noir haute performance. Pour améliorer le confort au porter, il est muni sur ses faces internes de coussins latéraux et terminé par un fermoir de sécurité Oysterlock en or gris à boucle déployante, avec le système de rallonge Rolex Glidelock, permettant un réglage sans outil de sa longueur d’environ 15 mm par cran d’environ 2,5 mm.


L’APPELLATION YACHT-MASTER

Née d’une inspiration nautique, la dénomination Yacht-Master apparaît dans les années 60 sous la forme d’un projet de chronographe à l’esprit régate, proche du Daytona. Il semblerait que seulement deux exemplaires aient été produits, entre 1967 et 1969, dont un vu au poignet d’Éric Clapton.

Dans les années 80, Rolex étudie une nouvelle montre pouvant épauler sa Submariner. La Yacht-Master est lancée en 1990 et présentée en 1992, en or et platine puis Rolesor. Il faut attendre 2013 pour une version acier, sur la Yacht-Master II, une montre de 44 mm de diamètre introduite en 2007, et conçue comme un instrument professionnel pour le chronométrage de régate.

Elle propose une interface novatrice entre la lunette et le mouvement car elle dispose d’une fonction exclusive développée par Rolex : un compte à rebours programmable à volonté de 10 à 1 minutes et doté d’une mémoire mécanique permettant de revenir à la valeur définie lors de la réinitialisation.

Il est en outre synchronisable au vol afin de pouvoir s’ajuster en cours de décompte sur le compte à rebours officiel de la course, comme le permet la programmation du compte à rebours à l’aide de la lunette tournante Ring Command.

Cette nouvelle version, introduite cette année à Baselworld, joue sur les effets de contraste pour une plus grande lisibilité tout en conservant les fonctionnalités qui font le succès de la Yacht-Master.

Si vous avez aimé, partager
Article par Frédéric Brun
Dans la même
rubrique


Rolex GMT-Master II lire
Shopping : 10 montres coup de cœur lire
Montres des mers lire
Des montres plus éthiques lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #140



Commander Montres #118

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique