Chaussures > Bottiers
écrit le 14 juin 2018
modifié le 14 juin 2018

Savoir-Faire : tranchet dans le vif

Lancé par le frère de Pierre Corthay, Christophe, l’Atelier Tranchet est un secret qu’on aimerait garder pour soi. Un bottier rock plein d’audaces, pour fins connaisseurs

Le « tranchet », est l’outil de coupe indispensable au travail du cuir par le bottier. Celui qui exprime le plus la maestria du geste selon Christophe Corthay (frère de Pierre) et Christophe Algans, dit Toulouse. Compagnon des débuts, ils ont décidé de faire un pas de côté et de lancer leur propre atelier loin des clichés du métier.

Un « culot pleine peau » qu’ils partagent avec Philippe de Paillette, le troisième acolyte. Autant dire qu’ici, on bouscule les codes. Les deux Christophe sont des pointures. Ils ont ce petit grain de folie qu’on retrouve chez les artistes. Inventeurs de la forme Pulp-Leather, ils maîtrisent à la perfection le savoir-faire bottier pour s’adapter à n’importe quel pied. Mais attention, ici c’est rock, comme en témoigne le richelieu Dark Vador ou les sneakers toujours « avec des peausseries grands crus » (box, python, croco…). Délai de 6 à 9 mois.

Une miniature en cuir exotique ici, est réalisée pour tout modèle Tranchet Vif.


128, bd Macdonald, Paris XIX.
Tél. : 01 42 45 86 53

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Parler comme un bottier lire
5 actus chaussures lire
Tod’s lance son sneaker No_Code lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


Commander Monsieur #130

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version papier, numérique ou les deux



Commander Montres HS collectionneur 2018

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique