Style > Chaussures
écrit le 30 janvier 2018
modifié le 25 juin 2018

S’habiller quand on est trop grand, trop fort, trop petit...

Trop grand, trop fort, trop petit... Un physique au-dessus ou au-dessous de la moyenne : des problèmes insolubles en prêt-à-porter. la mesure s’impose et n’est plus un luxe.

Quand on est dans l’un de ces cas, l’important pour avoir une allure convenable, c’est d’être astucieux et de respecter quelques règles de style élémentaires dont la principale est d’avoir un bon sens des proportions.

 

TROP FORT

Les hommes de poids privilégieront les croisés qui amincissent plutôt que les costumes droits, et les tissus à rayures qui donnent un effet d’allongement à la silhouette (surtout jamais de carreaux). Quant aux forts de petite taille, ils feront couper leurs costumes selon les indications précisées sur l’illustration. En tous les cas, les conseils d’un spécialiste seront précieux. Le pantalon sera l’objet de beaucoup d’attentions. On jouera notamment avec les revers, plus petits que la normale pour une bonne longueur de jambe, mais aussi avec une taille plus haute.


TROP MINCE

Trop mince voire maigre. Cette caractéristique physique s’accompagne également souvent de défauts, de posture (dos voûté, épaules tombantes, bras paraissant trop longs, jambes trop fines, etc.). Autant de points visuels qu’il va falloir atténuer et si possible dissimuler. Un bon travail de « padding », une ligne d’épaule avec emmanchure ajustée et une taille cintrée, donneront du dynamisme à la silhouette car il n’y a rien de pire qu’un costume qui flotte sur le corps. On portera aussi une attention particulière au respect des longueurs de manches. On utilisera à loisir tous les motifs épaississants comme les carreaux fenêtre, les pieds-de-poule et tous les tissus ayant de la tenue comme la flanelle, le tweed, etc.


TROP GRAND

Les hommes trop grands éviteront les vestes croisées et ils préféreront les costumes droits, deux, trois voire quatre boutons. Les vestes devront impérativement être longues ou extra longues. À savoir que les tissus à carreaux, prince de galles ou carreaux fenêtre densifient la silhouette. On triche aussi un petit peu avec le bas des pantalons. En effet, ils auront des revers de 4,5 ou 5 centimètres.


TROP PETIT

Les hommes de petite taille ont de grands problèmes pour s’habiller. En fait, ils peuvent accéder à l’élégance de la silhouette s’ils savent reconstituer les proportions afin de se grandir. Leur objectif : allonger la ligne. Ceci passe obligatoirement par une veste coupée sensiblement plus courte et des pantalons qui allongent les jambes c’est-à-dire fuselés, étroits dans le bas sans revers ou avec des revers de trois centimètres maximum. S’il n’y a pas de motifs ou de couleurs rédhibitoires, les rayures verticales allongent toujours un peu et les couleurs sombres donnent de la densité. Important à savoir, concernant les chaussures. Plutôt que de porter des talonnettes inélégantes, les bottiers peuvent intégrer à l’intérieur de la chaussure une semelle compensée qui peut atteindre jusqu’à 8 centimètres ! Si le talon est invisible de l’extérieur, en revanche, le bottier ne peut masquer la cambrure du coup de pied qui est, elle, assez franche. Mieux vaut donc dans ce cas là privilégier les bottines.


 

Si vous avez aimé, partager
Article par George Bryan
Dans la même
rubrique


Alfred Sargent & Bowen, unis entre Londres et Paris lire
De la survie du costume lire
5 astuces pour se protéger du froid lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #133



Commander Montres #113

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique