écrit le 16 mai 2017
modifié le 6 mai 2021

Made in Romans

Robert Clergerie est le dernier chausseur installé dans le berceau du soulier français.

Robert Clergerie et Roland Mouret.


Robert Clergerie et Roland Mouret.

Des plus de 6 000 ouvriers dans les années 20, il ne reste que quelques centaines à Romans-sur-Isère. La plupart sont chez Robert Clergerie, le dernier chausseur à perpétrer et à transmettre « cette main » propre au berceau du soulier français. La marque y est installée depuis 1895 d’abord sous le nom de J.Fenestrier puis, à partir de 1978, de Robert Clergerie. En 2011, le designer Roland Mouret rejoint le navire. Trois ans plus tard, il relance l’homme. Aujourd’hui, les collections sont empruntes de modernité sans renier leur héritage. Derby, buck, richelieu aux mille couleurs, bottine en tissu et cuir… c’est frais et 100 % français !


www.robertclergerie.com

Si vous avez aimé, partager
Article parHélène Claudel
Dans la même
rubrique


Made in Portugal lire
Maison Poursin, Daudé : Dans la boucle du luxe lire
Tendances : les nouveautés chaussures du printemps-été 2017 lire
Parler comme un bottier lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur 150 (en version digitale)



Commander Montres 125 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique