écrit le 3 août 2020
modifié le 7 septembre 2020

Les indispensables de l’été

La tenue estivale se travaille de la tête… aux pieds. En ville ou en bord de mer, en mode chic ou casual,on opte pour le confort et les matières légères. Sélection des meilleurs millésimes de la saison.

Pull-over à col rond en maille de coton, 155 €, pantalon à pinces en coton et lin, motif pied-de-poule, 190 €, lunettes de soleil à double pont, monture en métal, 295 €. © Hackett London


Pull-over à col rond en maille de coton, 155 €, pantalon à pinces en coton et lin, motif pied-de-poule, 190 €, lunettes de soleil à double pont, monture en métal, 295 €. © Hackett London

HOLLINGTON

Veste Savoie en lin Pin Point Natural, 410 €, chemise à col Nehru en lin gris à rayures taupe, 135 €.

© Hollington


HAST

Chemise à col Mao en coton et washi (papier extrêmement solide traditionnellement utilisé par les moines bouddhistes japonais), 89 €.

© Hast


WICKET

Blazer croisé Naples en laine Super 120 nid d’abeille demi-doublé, 490 €, chemise en coton double retors, col italien et poignets mousquetaire, 96 €, pantalon en seersucker de laine vierge, coupe droite sans pince avec passants de ceinture et side-adjusteur à la taille, 220 €, cravate en soie, 90 €, pochette en lin et coton, 40 €, penny loafers Charles en veau pleine fleur, semelles en cuir, 490 €.

© Wicket


SIRECCI

Veste Dolce Vita en cachemire et soie, non doublée, prix N.C.

© T-H. H.


BORRIELLO NAPOLI

Chemise de plage en coton, prix N.C., chez Sirecci.

© T-H. H.


JACOB COHËN

Jeans en coton et pochette à motifs en coton glissée dans la poche arrière, prix N.C., chez Sirecci.

© T-H. H.


QUELLES LUNETTES ?

OLIVER PEOPLES

Oliver Peoples Takumi est une nouvelle collection rendant hommage au savoir-faire traditionnel japonais. « Takumi » signifiant « artisan ». La maison californienne a toujours été influencée par la culture, la mode et l’architecture japonaise. Sa collaboration avec les artisans et producteurs de ce pays jouent un rôle fondamental permettant à la marque de créer des lunettes d’exception depuis 1987. De gauche à droite : Takumi 1, lunette optique, monture en titane avec clip solaire et Takumi 3, monture en titane à double pont. Fabriquées au Japon, à partir de 498 €.


TIMBERLAND

Dans une démarche toujours plus « green », Timberland se lance dans la lunetterie écoresponsable à l’image de son modèle de chaussures Earthkeepers composée de plastique recyclé. Des lunettes à plus de 60 % de matériaux biosourcés, charnières et vis en métal sans plomb, teintes et vernis répondent aux normes strictes anti-irritations cutanées, résistent à la transpiration, au soleil et à l’eau salée. La monture est souple et à un toucher doux. En exclusivité chez Atol les opticiens, à partir de 159 €.


ETNIA BARCELONA

Etnia Barcelona signe une collection de solaires aux verres minéraux purs, durables et recyclables et à la monture en acétate naturelle (sans additifs). Modèle Mobay Sun, 199 €.


MAISON BAYLÉ

Ces Lunettes de Soleil Ponza, fabriquées en France dans le Jura, terre de véritable savoir-faire lunetier, vous permettront d’avoir du style dans la rue, en terrasse ou à la plage. Elles sont livrées dans leur boîte en cuir bleu façon origami embossée du “B” et avec une chamoisine maison Baylé. 189 € dans La Boutique de Monsieur.fr


ET QUELLES CHAUSSURES CET ÉTÉ ?

CROCKETT & JONES

Slippers Kensington en cuir de veau tressé, semelles en caoutchouc City couleur chocolat, 595 €.

© Crockett &  Jones


CUOIO

Mocassins souples en veau velours, semelles en cuir, 380 €, chez Sirecci.

© T-H. H.


FAÇONNABLE

Baskets slip-on en toile de coton, renforts en cuir, semelles en gomme, 165 €.

© Façonnable


TOD’S

Slip-on Capri Lifestyle en cuir velours avec traitement végétal, semelles picots en gomme avec tressage en raphia, 370 €.

© Tod’s


MATTHEW COOKSON

Mocassins Portofino en veau velours, semelles en cuir, 295 €.

© Matthew Cookson


FAIRMOUNT

Chaussures bateau en cuir, semelles en gomme antidérapante, 145 €.

© Fairmount


CASTAÑER

Espadrilles slip-on Joël en toile de coton, semelles en jute et caoutchouc, 115 €.

© Castañer


What do you want to do ?

New mail

Si vous avez aimé, partager
Article par Thu-Huyen Hoang
Dans la même
rubrique


Les hommes de nos vies lire
Les interviews #MonsieurConfiné lire
en mode slow lire
Nos 5 nouveaux snobismes lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #145



Commander Montres #121 Automne 2020

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique