écrit le 15 avril 2020
modifié le 5 mai 2020

Les interviews #MonsieurConfiné

À Monsieur, on est un grande famille et nous ressentons le besoin de la rassembler. Retrouvez chaque semaine, le mini questionnaire d'hommes inspirants et « très Monsieur » dans l'intimité de leur confinement.

De gauche à droite : Cyriac Petit de Meurville, Deputy General Manager Studio M ; Benoît Lecigne, General Manager Les Ambassadeurs et Daniel Lévy, fondateur de la marque éponyme.


De gauche à droite : Cyriac Petit de Meurville, Deputy General Manager Studio M ; Benoît Lecigne, General Manager Les Ambassadeurs et Daniel Lévy, fondateur de la marque éponyme.

#MONSIEURCONFINÉ : Benoît Lecigne, General Manager Les Ambassadeurs

Lieu d’incarcération ? Lille

Emploi du temps ? Home office entre vidéo conférence, conf call, mails, planification et préparation de la réouverture.

Ce qui vous manque le plus ? La liberté de mes déplacements !

Uniforme ? Chemise Ralph Lauren, blazer en shetland Holland & Sherry, jeans et ceinture Double RL, tassel loafers Edward Green et l’indispensable Montres Magazine.

Le positif dans tout cela ? Le confinement nous apporte ce après quoi nous courrons : le temps.

La première chose que vous ferez à la libération ? Retrouver mes équipes.


#MONSIEURCONFINÉ : Daniel Lévy, fondateur de la marque éponyme

Lieu d’incarcération ? Chez moi, près d’Orléans.

Emploi du temps ?

  • Lever tôt
  • Sport, un peu
  • Travail
  • Courses alimentaires autant que possible chez des producteurs ou petits commerçants
  • Préparation du repas (j’adore !) et déjeuner
  • Tennis de table ou badminton
  • Travail
  • Jardinage
  • Lecture de Monsieur et Montres bien-sûr, mais aussi du roman graphique Le Gourmet Solitaire de Jirô Taniguchi, du Piéton de Paris de Léon-Paul Fargue.
  • Préparation du dîner (chouette !) et dîner
  • Visionnage d’un film comme l’excellente  Ballade de Buster Scruggs des frères Coen ou la série Babylon Berlin.
  • Dodo.

Ce qui vous manque le plus ? Mes amis, mes clients (parfois les mêmes), la rue du Cirque, son ambiance et son élégance.

Uniforme ? Haut-de-forme, canne à pommeau d’argent, guêtres et gants beurre frais ? Non… veste « Monsieur Daniel », pantalon ou bermuda beige, chemise en flanelle de coton et cachemire.

Le positif dans tout cela ? Être auprès des siens, avoir du temps, découvrir que moi aussi j’ai des abdominaux grâce à ma femme et mes enfants sportifs.

La première chose que vous ferez à la libération ? Arrêter le sport peut-être ?


#MONSIEURCONFINÉ : Cyriac Petit de Meurville, Deputy General Manager Studio M

Lieu d’incarcération ? Paris

Emploi du temps ? 100% télétravail.

Ce qui vous manque le plus ? Sortir et voir mes chevaux.

Uniforme ? Jean et pull.

Le positif dans tout cela ? J’ai enfin pris le temps de ranger mon appartement (classement, tri, etc…)

La première chose que vous ferez à la libération ? Retrouver mes chevaux et dîner au restaurant avec mes amis.

 


Retrouvez tous les interviews de nos #MessieurConfinés, ici.

Si vous avez aimé, partager
Article par La Rédaction
Dans la même
rubrique


Les interviews #MonsieurConfiné lire
Les jouets de l’été 2020 lire
Avançons masqués lire
LES INTERVIEWS #MONSIEURCONFINÉ lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #145



Commander Montres #121 Automne 2020

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique