écrit le 19 septembre 2017
modifié le 19 septembre 2017

La commanderie de Peyrassol

De la porte poétique de Gavin Turk, qui s’ouvre sur le paradis des vignes, à celle de l’enfer de Wim Delvoye, une cinquantaine d’oeuvres sont disséminées entre les vignes, oliveraies et bois de chênes de ce vaste domaine de 850 hectares dont 92 de vignes.

Considérée comme une des plus belles propriétés de Provence, au fil des années elle s’est imposée comme un lieu incontournable en matière de collection d’art contemporain. Outre sa passion pour le vin, son propriétaire, Philippe Austruy cultive aussi l’amour de l’art avec son épouse Valérie Bach, galeriste à Bruxelles. Ici, au détour d’un escalier ou d’un rang de vignes, sous le couvert d’un bosquet de chênes ou adossé à une restanque, l’amateur se laisse surprendre par une sculpture d’Arman, de Folon, de Bertrand Lavier, de Jean-Jacques Tosello, de Franco Adami ou encore de César. Idée à retenir, afin de faciliter la promenade, des voiturettes de golf sont disponibles pour découvrir toutes les oeuvres disséminées sur le domaine.
Depuis deux ans, le parcours se prolonge dans une galerie d’art imaginée par l’architecte Charles Berthier et dont les lignes contemporaines s’intègrent harmonieusement au site. Cette dernière abrite quelques unes des oeuvres majeures de Jean Tinguely, Niki de Saint Phalle, Bernar Venet, Jean Pierre Raynaud, Franck Stella ou encore Anthony Gormley. Spectaculaire ! L’art nourrissant les pupilles mais pas les papilles, une table d’hôtes à l’ombre des arbres propose de faire une pause autour d’une cuisine de saison aux tonalités du Sud. Et pour éviter de quitter ce lieu enchanteur trop vite, 5 chambres d’hôtes délicieusement décorées dans l’esprit maison de famille invitent les visiteurs à d’autres rêveries.


La bouteille à rapporter
La cuvée de l’artiste Bernar Venet, le Noir de Bernar AOP Côtes de Provence. Sur un nez épanoui de petites baies rouges (groseille, myrtille), une bouche fraîche sur une petite pointe épicée qui contribue à prolonger la finale.
Prix : 22,50 €.

Commanderie de Peyrassol, 83340 Flassans-sur-Issole, tél. : 04 94 69 71 02
Visite libre : 8 € (remboursable dès 80 € d’achat en boutique).
Tarif voiturette : 15 € pour 90 min – Hébergement : chambre à partir de 129 €, petit-déjeuner inclus – Table d’hôtes : 38 € le menu.

Si vous avez aimé, partager
Article parFrançois-Jean Daehn
Dans la même
rubrique


La collaboration improbable : Vin+Omi et le prince Charles lire
La cravate Ancient Madder : God save the silk lire
Sexe & pouvoir lire
Château La Coste : l’art sous toutes ses formes lire

Avec un habit et une cravate blanche, tout le monde, même un agent de change, peut faire croire qu’il est civilisé

Oscar Wilde
vous aimerez aussi
Top


le nouveau numéro est arrivé

Monsieur #148 (version digitale)



Commander Montres Magazine #123 (version digitale)

abonnez-vous

Découvrez toutes nos offres

acheter le numéro

version numérique